Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez | 
 

 [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Agagamemnon

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Ven 3 Sep - 22:50

Les temps changent, se dit mélancoliquement le jeune homme en émergeant sur le parvis écrasé de soleil. La lumière tombe en cascade de ce ciel ciel blanc et lourd sur les dalles de marbre clair creusées par le pas des fidèles et des passants. Après la pénombre de la vaste nef gothique, que percent par endroits les lumières bariolées qui tombent des vitraux, le contraste est éblouissant. Auguste portant la main à son front, plisse les yeux pour essayer d'accommoder sa vision. Il tient dans son poing gauche le petit livre relié de cuir que vient de lui confier le curé qui occupe temporairement la chaire.

- Je ne puis vous baptiser moi-même, garçon, avait répondu le massif ecclésiastique lorsqu'Auguste lui avait fait part de sa demande. Mais je puis vous aider à vous préparer si Pascal le veut. Lisez donc cela, puisque vous savez lire, réfléchissez aux raisons qui vous poussent ainsi dans la Maison de Dieu, puis revenez me voir. Je vais transmettre votre demande à Reims ou elle sera examinée, en attendant qu'un curé soit affecté à votre infortunée paroisse. En attendant, si vous voulez bien m'excuser...

...et le gros homme, sans plus de façons, s'était éloigné en direction d'un groupe de gamins qui venait de faire irruption dans l'enceinte sacrée et menait quelque tapage auprès des bénitiers. Auguste l'entendit sermonner les galopins, lui-même ressortait par l'autre porte, sur le parvis.

Reims... Auguste soupira. Cela risquait d'être long. Pour ne rien arranger, des rumeurs alarmantes couraient sur la cité papale où la Peste se serait déclarée. La ville allait être mise en quarantaine si la mauvaise nouvelle devenait avérée. Nul n'en sortirait plus au risque de porter la contagion à l'extérieur. Auguste se souvint de la Peste qui avait frappé la Rochelle durant le siège. Il n'y était pas, bien sûr, mais son père, médecin et présent dans les armées de Richelieu à ce moment de la guerre, lui en avait paré plus d'une fois. La Peste, le Fléau, le Mal qui portait toujours sur son nom, dans toutes les langues du monde, une funeste majuscule... pauvre ville, pauvre royaume si jamais le miasme dévastateur venait à se répandre.

Et pourquoi se faire baptiser, en effet ? Depuis le schisme pascalien, Auguste avait laissé couler les choses. Peu mystique à son naturel, bien plus intéressé par les choses du monde que par celles de l'au-delà, il n'avait guère ressenti le besoin de se mettre en règle avec la nouvelle Eglise du Royaume. Il faut dire aussi que les choses n'étaient pas faites pour pousser les anciens fidèles à la conversion. Les curés se montraient fort peu, le Pape et le Roy se disputaient pour d'obscures raisons, se réconciliaient pour des motifs qui n'étaient pas vraiment plus lumineux. Et ce pendant, les événements du monde suivaient leurs cours. Guerres, paix, famines, récoltes, misères, bonheurs, errances, rencontres...

Pourtant, depuis son retour en France, quelque chose tourmentait Auguste. Ce qu'il venait faire sur le sol ancestral, ce qu'il avait déjà accompli, ce qui lui restait à accomplir, tout cela s'entrechoquait parfois dans ses pensées au plus profond de la nuit, alors que s'évanouissaient les dernières vapeurs de l'alcool et que la douce euphorie laissait place à ce vide exigeant où la conscience veut s'interroger. Devoir, bien, mal, toutes ces notions étaient familières à Auguste mais leurs limites laissait place à bien des terrains vagues où l'on pouvait errer à s'y perdre. C'est aussi pour attacher son esprit à des constructions plus solides et - partant - plus utiles, que le marin s'était penché avec autant d'attention sur les écrits scientifiques qu'il avait pu se procurer. Des textes d'Astronomie, de Physique, ces derniers inspirés des ultimes travaux de Galilée et circulant encore sous le manteau, de Botanique, de Chimie, étaient entreposés dans une pièce voûtée derrière la salle principale de sa demeure, il y passait souvent de longues soirées à s'user les yeux à la lueur des chandeliers, déchiffrant avec entêtement ces formules au jargon souvent déconcertant.

Ce travail lui apportait une certaine sérénité. Jusqu'à ce que, plus récemment, la rencontre impromptue du marin avec cette blonde assassine qui lui avait finalement filé entre les doigts vienne bouleverser cette fragile paix. Il n'avait, en somme, que croisé Galeswinthe. Ils s'étaient heurtés par accident, un peu battus, un peu aidés, ils avaient échangé quelques paroles, et de brûlants baisers qu'ils n'avaient même pas pris la peine d'expliquer. Cela c'était passé ainsi, avec l'évidence millénaire des choses qui étaient écrites de toute éternité. Il l'avait aimée aussitôt d'une passion enragée, obsédante. Et elle avait aussitôt disparu. Tout ce tohu-bohu le hantait désormais. Il savait, par le môme Martin, que Galeswinthe s'était fait baptiser quelques années auparavant. Elle figurait certainement parmi les tous premiers convertis, d'après la date que portait son médaillon. Cela montrait l'importance qu'elle accordait à l'ekklesia. Aussi, en pénétrant dans cette cathédrale où elle avait certainement prié, Auguste avait-il confusément l'impression de saisir quelque chose d'elle qui rendrait son absence moins vertigineuse. Et la demande de baptême qu'il venait de déposer signait moins, au fond, son entrée dans la maison Pascalienne, que ce désir qu'avait le marin désir d'établir entre Galeswinthe et lui, par delà les distances et le mystère glaçant de sa fuite, un lien diffus et symbolique, une lointaine communion.

Et le bleu du ciel qui surgit, là-haut, entre deux voiles de nuages d'un blanc dur comme le feu, ce bleu est le même que celui des yeux de la belle succube qui a ce dernier soir consumé ses entrailles.

A ses pieds, le parvis de la cathédrale est encombré de monde. Le marché est fort actif à Amiens aux premiers jours de Septembre, les foires d'automne s'annoncent, les premiers marchands venus d'Italie sont attendus dans peu de temps. Les étals sèment déjà sur le pavé des éclaboussures couleur de fruits. Entre les maisons, débordant sur toutes les rues latérales depuis la Place du Marché, colonisant déjà l'espace devant la cathédrale, les forains annoncent les produits locaux. Des poules, une oie, trois chiens maigres, deux cochons au poil sombre courent dans les jambes de la populace qui se presse par là, discutant fort, riant, criant, tapant des pieds, battant des mains. On négocie, on suppute, on évalue, on proteste, on gémit, on se félicite, on vante, on parle, on vend. On attend les drapiers et les orfèvres qui viendront bientôt.

Les nuages fondent.

- Où que tu sois, ma belle dame, mon âme, je te dédie ce ciel qui a couvert ta fuite. Drape toi d'azurs et de paix, nous nous retrouverons lorsque le temps sera venu.

Auguste baisse les yeux. Il secoue ses pensées, chasse la mélancolie. Des choses difficiles l'attendent qui vont lui demander de mobiliser toutes ses facultés, des choses qu'il lui faut achever avant d'être enfin libre de ses actes, de toutes ses pensées.

Il avance, descend les marches, se laisse avaler par l'hydre gouailleuse de la cité.

Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Ven 5 Nov - 19:17

~~11 octobre vers 3-4heures du matin~~


La cathédrale enfin ! Ils devaient se dépêcher leur petit stratagème ne durerait pas indefiniement et quitter la ville était primordiale une fois qu'ils auraient ce pourquoi ils étaient venus à Amiens...Même impression de vide que dans l'église, au moins personne ne viendrait les déranger dans leur quêtes. Sauf que Firenze n'avait pas la moindre idée de comment commencer ???

-Alors dis moi que cherche-t-on?

Firenze regardait la cathédrale faisant semblant de chercher, il prenait en faite des repères. Où pouvait-on cacher quelque chose ? La sacristie convenait mais c'était aussi l'endroit le plus utilisé avant et apres une célébration donc il écarta cette idée...Derrière un des nombreux tableaux ??
Il devait trouver le premier ça pourrait lui être utile en cas de souci..

-Qu'est-ce qu'il y avait sur cette maudite carte? y'a que toi qui peut le savoir...et tu a plutot interet à t'en souvenir sinon tu ne retrouveras pas ta soeur si t'en ai que l'autre tienne parole...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Sam 6 Nov - 4:22

En arrivant, Antonio et Firenze avait trouvé les lieux aussi déserté que l'église. Il se dit que décidément ce pays manquait de foi. Antonio scrutait les lieux. Par où commencer où aurait-il cacher ce maudit plan.

Quand Firenze lui demanda des précisions sur ce qu'il cherchait. Son sang ne fit qu'un tour. Il savait que quelque chose clochait chez lui mais n'arrivait pas à le définir. Il n'avait d'autres choix pour que de s'allier à lui.

Je vais être clair, je n'ai pas confiance en toi. Mais j'ai besoin de toi...je ne pourrais pas tout fouiller tout seul.

Bon ce qu'on recherche c'est une partie d'un plan. Le plan des catacombes de Paris et sur la partie qui manque il y a l'entrée et l'endroit où il faut aller.

Et je t'interdis de parler de ma soeur.

Bon on se sépare ce sera plus facile. Si tu me double t'es mort.


ils se séparèrent donc. Fouillant chacun de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Lun 8 Nov - 13:17

Firenze s'éloigna pour fouiller dans son coin, il espérait tout de même découvrir ce fameux bout de plan le premier.
Antonio avait de plus en plus de toute sur la véritable raison de sa présence parmi eux, il préféra se concentrer sur les fouilles ensuite il verrait si il devait tomber le masque au risque de passer un sale moment. Qui sait peut-être que leur entente serait meilleur ensuite ???

-Te doubler je ne vois pas en quoi ce morceau de papier me serait utile...toi par contre tu en as vraiment besoin, je dirais même qu'il est vitale.

Il s'éloigna un peu plus pour éviter le courroux d'antonio, au moins le lieu le protégeait pour l'instant de la bagarre. Tatant les murs à la recherche d'une éventuelle cavité mais ne trouvant rien qui n'y ressemble il passa au sol inspectant minutieusement chaque dalle posée. Rien...il ne trouvait rien d'anormal, proche d'abandonner et d'admettre que le plan devait se trouver dans la partie dont s'occuper antonio, lorsqu'en se relevant il remarqua que quelque chose clocher au niveau de l'alignement du motif sur la dernière rangée de dalles qu'il ne comptait même pas regarder.

-Antonio...

Il ne s'était pas trompé, de loin ce n'était pas trop visible puisqu'un seule dalle faussait le motif régulier qui composait le sol. De plus vu son emplacement le regard ne devait pas s'y porter souvent. Prudemment Firenze entreprit de la retirer à l'aide de la pointe de son couteau, par bonheur il ne s'agissait que d'un vulgaire couteau, sinon il aurait été trahi...
Sous la dalle de la terre...rien que de la terre et ....???
Un morceau de bois ?? Bizarre ça...

-Viens j'ai trouvé quelque chose.

Firenze se mit à gratter le long du bois, prenant garde à ne pas l'abimer, c'était une sorte d'étuis sauf qu'il était beaucoup plus long que la taille d'une dalle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mar 9 Nov - 1:09

Antonio cherchait dans son coin tout en gardant un oeil sur Firenze. Il ne voulait pas de mauvaises surprises. Il examinait chaque infractuosité dans le mur, chaque statue, tout y passait, tout ce qui pouvait cacher un plan. Même l'autel y passa. Mais cette cathédrale était immense, il pouvait se trouver n'importe où.

Le temps passait vite. Trop vite. Et ce plan restait introuvable. Quand...

Citation :
-Antonio...
-Viens j'ai trouvé quelque chose.

Antonio se releva en entendant son nom. Etait-ce possible qu'il ait trouvé? Il se leva et rejoint Firenze.

Qu'as-tu trouvé?

Il se pencha au-dessus du trou que regardait Firenze et vit une sorte de cartouche. Etait-ce cela qu'ils cherchaient? Il attrapa le cartouche, l'ouvrit sortit un vélin. Son regard se porta sur Firenze. Il se releva et s'écarta de lui afin de mieux pouvoir examiner le parchemin. Il le déroula et après l'avoir étudier dit :

Bon c'est bien ce qu'on cherchait. Il faut partir d'ici et rejoindre la cabane. On va se reposer un peu et reprendre la route.
Et puis surtout...enfin on verra ça là bas... On y va avant qu'une patrouille n'est l'idée de venir par ici.


Le jour commençais à se lever ils allaient devoir faire attention à éviter au maximum les patrouilles. Après avoir vérifier qu'aucun garde ne se trouvait à proximité ils se dirigèrent vers la sortie de la ville .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Ven 12 Nov - 20:57

Ada se rendit a la cathédrale avec Geoffroi et Nonotor. En arrivant il remarqua que les gens qui normalement se rendait a la cathédrale pour y prier restait devant discutant entre eux il s'approcha et s'arrêta devant une vieille dame qu'il salua

Excusez moi madame, pourriez vous me dire ce qui se passe ? Il y a un problème a la cathédrale ?

La vieille dame sourit et lui répondit d'une voix bredouillante

Les soldats d'amiens ont vu des hommes passés précipitamment venant de la cathédrale ils sont venus ici et ont trouvés un morceau du sol gratté qui contenait quelque chose c'est tout se que je sais mon ptit

Ada sourit et remercia la vieille dame d'un signe de tête et confia ses armes a Geoffroi et entra dans l'église et rejoignit les hommes de la marine présent et regarda le sol puis se dirigea instinctivement vers les cierges .. étrange certains étaient placés en O .. Il sortit le médaillon trouvé dans les égouts de paris et le regarda puis regarda encore le O et ressortit de la cathédrale et reprit ses armes et donna ses ordres

Geoffroi vous venez avec moi. Anspessade Nonotor envoyer un message a la Secrétaire d'état a la guerre a Paris .. La cathédrale d'Amiens semble avoir été visité a de mauvaise fin .. Et vite sa presse ! Et mon grade n'est pas enseigne mais Lieutenant... Allez y maintenant.

Avec Geoffroi il marcha vers la porte de la ville qui menait vers la foret. Quoi de mieux qu'une foret pour se cacher ? Il s'adressa cette fois ci aux gardes employés par la ville

Bonjour messieurs par hasard deux hommes passés rapidement ?

Les deux gardes opinèrent du chef et lui expliquèrent que l'un deux leur avait demandé des chevaux et ils c'étaient dirigés au galop vers la foret. Ada les remercia et entraina Geoffroi vers la foret
Revenir en haut Aller en bas
Adn

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 14/11/2010
Ville : Rouen en Normandie

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mar 16 Nov - 1:54

Un jeune homme arriva et placarda une affiche sur la porte de la cathédrale.

Citation :
À l’Universalité des fidèles pascaliens,
À tous ceux qui liront,



Respectueuses salutations,



Nous, membres de la Très Sainte et Vertueuse Église Pascalienne Réformée, désirons informer à l’ensemble de la population les ignominies indécentes que le Pape Mathieu 1er a pratiqué. En effet, le Pape Mathieu 1er a remarqué que dut à ses propres comportements avilissants ainsi qu’à ceux de ses clercs, beaucoup de fidèles se sont détournés de l’Église Pascalienne, pour rejoindre l’Église réformé, dont la majorité des gens jugent qu’elle reflète beaucoup mieux les valeurs inculqués par Saint-Pascal.
Le Pape a donc jugé bon de vouloir recruter des personnes, leurs promettant des haut-postes dans l’Église pascalienne. Il a promis à plusieurs personnes le poste d’évêque sous une semaine. Il a même promis à une autre le rôle de Pape dans quelques mois! Est-ce digne d’un successeur de Saint-Pascal? Non, du tout. Où allons-nous si même le Pape, supposé être un guide spirituel pour chacun de nous, se met à commettre des péchés aussi répulsifs que ceux-ci? Rejoignez la Sainte et Véritable Église Pascalienne, la réformé, pour ne plus avoir à subir des actes scandaleux et honteux de la part d’un pseudo-guide spirituel. Rejoignez-nous, nous qui prônons les véritables valeurs de Saint-Pascal!




Paix et Bénédictions,




L’Église Pascalienne Réformée, au Service de la Vrai Foy.
Revenir en haut Aller en bas
Mallia

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Dim 9 Jan - 9:46

en cherchant une auberge malia arriva devant lka cathédrale, comment n avait elle pu pas la voir plus tot. Elle se dressait, majestueuse, son clocher semblant vouloir toucher le ciel...

Elle se demanda alors ou anthony allait il donner la messe et esperait qu elle arriverai a le trouver et surtout à ne pas se perdre avant le fin de l office.
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mer 11 Mai - 23:40

Aucune cloche ne sonnait aux clochers de la cathedrale en ce jour pourtant grand. Il vallait mieux etre discret. En d'autre temps, sous d'autres souverains, la ville aurait été chamarée d'oriflammes à toute les fenetres. Les cloches de toute les eglises se seraient repondue entre elles, et mille personnes auraient cherché à entrer dans l'edifice religieux, cent mille autres se seraient pressées sur le parcours des carosses de tous les nobles reunis, vetus de leurs plus beaux atours. Le heraut Léon de Zitrone et son poursuivant d'armes Sephane de Bern se seraient egosillé pour informer le gueux de qui etait qui, pedigrée et tout le toutim.
Là, point de tout cela. La reine, accompagnée de son pere, avait pris place dans un carosse, et son escorte etait discrete. Le roi arriverait de son coté, en premier, comme le voulait l'usage. On respectait au moins cela à defaut d'autre chose. On n'allait pas s'etendre sur tout ce qui n'était pas respecté dans ce royaume, la place manquerait.
Enfin breeeef...

Point donc de cloche, point donc de pompes royale, point de noblesse, point de grandes orgues, point de tout cela. Discretion, catimini, pour ne pas risquer de se retrouver avec une St Barthelemy du *cisme dont on ne doit pas dire le nom. La reine, privilege du rang rendant cela possible, ne se privait pourtant pas de clamer son heretisme. Il fallait dire que lorsqu'on voyait l'etat de la foi dans le pays, il y avait de quoi devenir heretique. Enfin breeeef, bis repetita.

Elle arriva donc aussi discretement que possible derriere la cathedrale, pas sur le parvis. Elle entra dans l'edifice par la porte utilisé jadis par le bataillon de chanoines et dignitaires du chapitre. Aujourd'hui point de tout cela. Il y avait deja meme pas de quoi remplir les stales du choeur par le clergé pascalien de tout le royaume. Triste societé. C'était à en regreter les Bourbons, voir meme les Vergy. Ah oui, il etait loin ce temps là, où le pape etait entouré d'au moins 4 cardinaux, où il y avait un curé par paroisse, où il y avait meme un eveque par diocese. Oui, il etait vraiment loin. Enfin breeeeef, ters repetita...

Prenant le bras de son pere, elle entra donc par le chapitre. Elle allait retrouver le roi pour une ceremonie voulue et decidée par le souverain de France, dont seulement 5 personnes connaissaient la date et le lieu. Le temps que le pape en soit prevenu, le temps qu'il rassemble les gens qu'il fallait pour l'empecher, le temps que ces personnes arrivent, il serait trop tard, et cela risquait de faire des bulles. Et pas pontificales celles là.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre le-Fier

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Jeu 12 Mai - 17:28

Alexandre attendait au pied de l’autel.
Voila bien chose rare, lui attendre.
Il avait pris l’habitude de faire attendre les autres, et cela lui convenait fort bien.
Mais pour elle, il aurait fait n’importe quoi.
N’est t’il pas ce qu’il faisait, lui le Pascalien se marier de nouveau sous la croyance de son épouse.
Il est possible que cela ne plaise pas.
Mais quelle importance, cela ne blesserait le Royaume d’apprendre que le Roy se mariait par deux fois, sur deux religions.
Tout au plus cela alimentera les commérages des tavernes, ou des églises.
Après tout c’était deux endroits populaires, ou Alexandre se rendait souvent.
Peut être un peu plus souvent en taverne, mais bon c’est qu’il devait sans doute plus boire que pêché.
Le Roy se retourna, pour voir apparaitre au fond de la cathédrale, son épouse au bras de son père.
Profitons de cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Jeu 12 Mai - 23:41

Le temps perdu ne se rattrappe plus. Elle faisait mentir l'adage. Il faisait mentir l'adage, car c'était bien lui, son mari, son roi, son autre, son ego masculin, qui avait voulu ce jour. Quand elle clamait un peu trop fort son heresie, seul Alexandre savait la faire non pas taire, mais baisser le ton. Mais jamais il ne lui a interdit d'avoir sa foi à elle. Mieux, il avait nommé un heretique, de la meme religion qu'elle, Grand Aumonier de France. De toute maniere il n'y avait pas un seul pascalien capable de remplir cette fonction, quand on jugeait de l'etat du clergé. Il aurait pu repudier sa femme, ou la faire enfermer, la faire assigner à residence pour son heresie. Elle lui avait donné un heritier. Elle avait donc fait son devoir pour la France. Ses opinions religieuses auraient pu le faire le decider de se separer d'elle.
Il ne l'avait pas fait. Parce qu'il l'aimait. Au dela de tout.
Le temps perdu ne se rattrappe pas. Alors ce roi, si puissant, avait decidé que le temps perdu pouvait se recuperer.
Son pere n'avait pu la mener à l'autel, pour la donner à son époux. Qu'à cela ne tienne. Puisque la ceremonie pascalienne avait eu lieu et qu'on ne pouvait la refaire, et bien ils se marieraient, suivant la religion de la reine. Et Lukas menerait sa fille, comme tout pere reve de le faire. Et ce jour etait arrivé. Et Léonore sentait deja les yeux lui piquer. Car elle savait à quel homme en ce jour elle se donnerait. Elle allait preter serment, suivant l'ancienne religion, celle qui existait depuis des siecles avant le pascalisme, celle qui avait fait que Clovis etait devenu roi des francs, celle qui avait fait que la Couronne de France etait celle que l'on connaissait. Ce n'etait pas le Pascalisme qui avait fait l'histoire des rois de France. Et il ne le faisait pas plus depuis sa Revelation. Il etait comme un cheveu sur la soupe, une mouche dans le potage, qu'on enleve d'une pichenette.
Ce jour, la reine Léonore allait epouser le Roi Alexandre, devant le symbole de bois et de torture qui avait mené les croisades, qui avait institué la noblesse, qui avait institué la chevalerie, qui sauvait chaque jour le monde, qui le guidait, malgré l'insipidité et la vacuité pascalienne.

Elle sourit à son pere, et en silence, elle remonta l'immense nef de la cathedrale. Il n'y avait que le bruit de leur pas sur le dallage, et le bruissement du tissus de sa robe qui glissait sur le granit, pour accompagner cette marche nuptiale. Et il semblait que chaque pilier, chaque arche, renvoyait ces bruits en echo, en rythme, sur les 54 m de l'immense nef dominée sous une voute étincelante des vitraux, du haut de ses quatre trois metres. Silence recueilli, silence emu, religieux. Le merveilleux edifice, chef d'oeuvre gothique, revé par les batisseurs du moyen age pour louer Dieu, retrouvait la confession à laquelle il avait été devoué. Et Notre Dame, nom que le pascalisme lui avait conservé on ne savait pourquoi puisque la sainte concernée n'etait plus honorée, retrouvait, l'espace de cette celebration, la consecration de son don absolu.

Léonore sourit à Alexandre, alors que son pere plaçait sa main dans celle du roi. Le temps perdu se rattrappait. Son pere la donnait à l'homme qu'elle aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre le-Fier

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Ven 13 Mai - 12:37

Instant merveilleux fait de beauté et de grâce.

Si seulement les hommes et femmes de ce royaume, pouvait voir son épouse qu’un instant de ces yeux.
Ils comprendraient ce que veut dire la splendeur du paradis.

Aujourd’hui, Alexandre était ému et ce sentait comblé d’émerveillement.
Ce n’était pas la reine qui venait vers lui, mais Léonore son épouse par une fois, et comment pouvait t’il comparer cette vision, certainement pas à un ange cela gâcherait son bon plaisir, mais elle en avait l’éclat.

En ce jour le Roy, n’avait plus rien d’autre à souhaiter, il avait déjà eu dans sa si jeune vie, plus que dix vieillards ont pu avoir en bonheur, de la naissance à la mort.
Il était la justice de ceux qui naissent sous une bonne étoile, lui était né dedans.
Devrait t’il se sentir coupable, ou l’avait t’il mérité ?
La question importe peu, quand un bonheur vous arrive, vous n’avez pas le droit de le refuser.

Son épouse approchait, à son bras son père, cet homme de caractère qui n’hésitait pas à hausser la voix, jusqu’à le menacer de son courroux.

Mais comment pouvait t’il en être autrement, un galopin d’enfant, un coureur de jupon, un soldat adroit de sa lame, étant imbus de sa personne, arrivant un grand jour, par le plus grand des hasards, à une place qui ne lui était dut, avant cette terrible épidémie, à sa place de Roy.
Ce Roy qui lui avait dérobé sa fille, la mariant dans une taverne, ce Roy pour qui il n’y avait pas suffisamment de ces doigts pour compter ces frasques, ce Roy d’un caractère changeant impossible, qui partait de la colère à la plus grande compréhension.

Son beau père malgré tout cela avait accepté de lui donner sa fille, dans une religion qu’était la sienne, il lui avait confié l’anneau de la mère de Léonore, pour que celui-ci lui revienne.

Il avait accepté tout, pour le bonheur de son enfant, celle qui resplendissait du savoir de sa famille, celle qui ne laissait personne indifférents, il donnait à un caractère de terre, le caractère de la mer, a eux deux ils font un monde, a deux ils sont plus fort que n’importe quel couple.

Lukas abandonna la main de sa fille sur celle du Roy.

De cette union pouvait naitre le scandale, de la déraison des hommes, mais quand comprendront t’ils, qu’ils ne font qu’un.

Alexandre tenait la main de son épouse, et se perdit dans ces yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas de Vaudémont

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Sam 14 Mai - 14:28

Marié le Roi et la Reine? Voilà une chose qui le réjouissait même s'il y avait longtemps qu'il avait abandonné les ores et les fasts de la religion. Pour la dernière fois il allait revêtir ses habits sacerdotaux et cela le réjouissait.

Plusieurs jours qu'il préparait la cérémonie et ce jour-là il finissait de tout préparer quand des mousquetaires firent leur entrée et qu'on annonça le Roi. A son entrée Nicolas s'inclina avant de se relever avec son autorisation. Il était heureux de pouvoir faire cette cérémonie qui était un honneur pour lui et espérait se montrer à la hauteur.

La Reine fit bientôt son entrée suivit des quelques personnes au courant pour la cérémonie qui se devait d'être secrête afin d'éviter le moindre soucis. Il s'avança en s'inclinant pour baiser la main de celle-ci.

Vos Majestés!
Vous me voyez ravi de vous accueillir en ce lieu qu'est la cathédrale d'Amiens pour célébrer votre mariage et cet amour qui vous unit.
Cette cérémonie est le symbole de cet amour que Dieu nous a donné et c'est ce même amour qu'il souhaite que nous donnions et partagions.
Il a créée la femme afin que l'homme ne soit pas seul et est une compagne et qu'il soit heureux car l'homme n'est pas fait pour vivre seul.


Il posa son regard sur Anne à ce moment-là. Il voulait finir ses jours auprès d'elle et fonder une famille avec elle mais le pourrait-il un jour?

Nous passons la première partie de notre vie à chercher la personne qui nous ai destiné, notre âme soeur etr quand nous l'avons trouvé nous ne voulons plus la laissé partir. Et le mariage...Ce mariage est l'accomplissement du dessein que Dieu a prévu pour vous. En vous unissant en ce jour devant nous et lui vous allez témoigner de l'amour que vous vous porter l'un à l'autre et de votre désir de passer le restant de vos jours ensemble.

Il regarda et sourit au couple.

Est-ce bien ce que vous souhaitez, maintenant et à jamais?
Revenir en haut Aller en bas
Firenze

avatar

Messages : 2647
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Dim 15 Mai - 0:12

Habillage des jumeaux en vitesse pour cette sortie à l'improviste. Il n'avait su la date qu'au denier moment malgré le fait que cela faisait bien deux ou trois jours que l'on en discutait à mi-voix. Et hop les voilà tous les quatre dans une calèche direction la cathédrale. Pas de garde pour eux ni d'effet de troupeau qui se déplace pour ne pas attirer l'attention.

Il était toujours dans l'attente des rapports, pour savoir ce qu'il se passait. Toujours avec la hantise de devoir partir les rejoindre et de laisser anjh avec les jumeaux. Autant avant il ne se préoccupait pas de devoir partir comme ça du jour au lendemain. Maintenant c'était différent il avait changé même si il aimait toujours aller sur le terrain son instinct paternel c'était réveillé.

Enfin qui allait bien lui reprocher d'être justement très proche des ses enfants ? Il devait s'enfermer à double tour dans son bureau pour arriver à travailler un peu sinon c'était fini de l'ordre de la pièce. Savoir qui de lui ou des jumeaux se comportait le plus en gamin était bien difficile. Il rattrapait en quelque sorte le temps perdu.

Il regarda son anjh et lui adressa un sourire les yeux rêveurs. Comme si c'était le moment de rêver !! Mais il n'était pas du genre à faire comme tous le monde. Pas le temps de la contempler plus que le cocher arrêta l'attelage. Il souleva les jumeaux pour les poser sur la terre ferme avant de lui tendre la main.

Ensemble ils entrèrent dans la cathédrale. Et prirent place pour ce mariage hors du commun

Revenir en haut Aller en bas
Lukas

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Dim 15 Mai - 1:10

Tous les peres revent de ce jour pour leur fille. Toutes les meres aussi. Mais Petronille était la grande absente. Lukas se tiendrait seul au coté de leur fille. Mais le dug était fier de sa fille.
Roi ne puis, prince ne daigne, Rohan suis.
Léonore restait fidele à la devise familiale. Le roi, c'était lui, celui à qui elle s'etait deja mariée suivant les lois du royaume et qu'elle epousait ce jour suivant les lois de Dieu. Apres Anne, deux fois reine de France, Léonore l'était devenue. Et par amour, non pas par politique. Le mariage n'avait pas été arrangé, chose rare dans les familles de leur rang.
Les Rohan avaient participé au siege de La Rochelle, contre l'Armand Rouge. Huguenots, ils avaient defendu leur foi. Et ils avaient du se convertir. Et la Revelation pascalienne etait arrivée, comme ça, sortie d'on ne savait où. Et il aurait fallu à nouveau se convertir? Nenan! Rohan suis.
Alors ce jour là, il était fier de sa dukez, le vieux duc. Il etait fier de sa reine, qui n'avait pas courbé, qui avait affronté deux excommunications, qui aurait du en avoir une troisieme, que le pape ne lui infligeait pas par simple strategie politique. Par peur. Rien de plus. Alors oui, il etait fier de sa fille. Il etait surtout fier de l'homme à qui il la donnait. Un roi, un vrai. Domage, un français. On en ferait bien un breton. Il ne fallait pas desesperer vu la tete à macles qu'il etait deja.
Il n'y avait que Léonore que le Rohan appellait ainsi. Appeller son gendre de cette maniere, etait lui dire, à sa façon, bienvenue dans la famille mon garçon.

Epona tenait dans ses bras la princesse Dagda, la poupée à son papy. Et elle tenait d'une main son frere ainé, le futur roi de France. Roi ne puis... un petit Rohan monterait un jour sur le trone. Meme s'il etait Rohan par sa mere. Il s'en fichait le dug. C'était un petit breton, un petit Rohan.

Il presenta son bras à sa fille. Robe de cour, couvrant à peine le pied. Tartan du Rohannais en etole, à la maniere celte. Coiffe du pays de Josselin. C'etait bien Léonored. Il lui presenta son bras. Et il s'engagea dans la nef. Le mariage aurait été mieux à Josselin ou à Ploermel. Mais ils etaient à Amiens. Alors...
La bas, au pied de l'autel il vit le roi. L'immense nef etait deserte. Cela la rendait encore plus immense, et à la fois plus intime, etrangement. La vaste cathedrale, immense de legereté de dentelle de pierre, si haute... Cela donnait l'impression d'entrer dans un lieu en dehors du temps, de toute epoque, detaché du monde, un lieu... saint où la presence du Divin etait palpable. Les vitraux scintillaient de mille feux. Et le silence rendait leur progression plus majestueuse encore. Un pas apres l'autre, pas trop vite.

Il deposa la main de sa fille dans celle du roi. Et il l'embrassa sur le front. Il se recula d'un pas, et il fit signe à Epona de venir se placer pres de lui. Il regarda un des vitraux. La Sainte Mere lui souriait. Il crut voir le sourire de Petronille. Ce jour etait beni. Il etait en famille.
Revenir en haut Aller en bas
ANJHELY

avatar

Messages : 3100
Date d'inscription : 10/10/2009
Ville : ROUEN

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Dim 15 Mai - 18:18

Le grand jour était arrivé même s'il n'était pas le premier et surtout était secret, il n'en restait pas moins un très beau jour et la plus belle preuve d'amour que pouvait offrir le Roy à la Reyne. Elle avait dû les marier dans une auberge à Rouen et regrettait de n'avoir pu leur offrir la cérémonie à laquelle ils avaient droits et surtout méritaient même si cela avait été leur choix et leurs désirs.

Elle avait suivit le carosse de la Reyne et du Duc avec Firenze et les jumeaux. Elle espérait que rien ne vienne troubler la cérémonie. Ils étaient entrer dans la cathédrale où se trouvait déjà Nicolas et le Roy qui attendaient la mariée avec impatience.

Ils allèrent s'asseoire devant pour suivre la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Dim 15 Mai - 19:06

Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait plus vu un clerc de sa religion vetu ainsi si solennel. Et cela lui faisait un plaisir immense. Pierre et ses onzes saints accolytes avaient encore des successeurs. Et le message de Dieu fait homme continuait d'eclairer le monde, à l'instar de ces vitraux qui donnaient à la ceremonie une atmosphere si transcendante qu'elle en devenait divine, telle que l'avaient voulue leurs concepteurs. La lumiere transformée par le prisme du verre coloré transportait l'ame par la vue. C'etait miraculeux.
Tout comme c'etait miraculeux de se retrouver pres d'Alexandre en ce jour. Le roi passait outre toutes les repercussions politique de son acte pour faire ce que son coeur d'homme voulait. Avec le poeme qu'il lui avait declamé un soir à Bizy devant la cour, avec la naissance de leurs enfants, il lui offrait là la plus belle preuve d'amour. Alexandre, en depit de ses responsabilités, en depit de ses devoirs vis à vis de l'Eglise Pascalienne, l'epousait suivant la foi heretique.
Preuve d'amour, preuve aussi de tolerance, preuve d'oecumenisme. Car l'amour est, doit etre universel et ne pas se soucier des obediences religieuse.
Captivée par son regard, emue à tel point que son coeur battait la chamade comme au debut de leur amour, plus meme encore, il lui semblait qu'elle ressentait tout ce qui se passait dans la cathedrale de maniere exacerbée. Elle se mariait accompagnée de son pere, de sa soeur, de leur fils ainé, de leur fille et de leurs amis les plus fideles. Il manquait pourtant tant de personne. Il manquait Louis, il manquait Christabel, il manquait Petronille.


La voie du cardinal resonnait dans la cathedrale. Chaque mot rebondissait sur les pierres pour revenir marquer son esprit, son coeur, son ame. Elle ne pouvait detacher son regard de celui d'Alexandre.

Hier, maintenant et à jamais. Repondit-elle à sa question.

Au jour meme de leur premiere rencontre, houleuse s'il en fut, elle avait su. Elle avait su que cet homme en face d'elle, qui l'apostrophait, et qu'elle houspillait, c'etait celui qu'elle devait fuir ou aimer. Elle avait choisi, elle l'aimerait. Elle ne s'en etait forcement pas rendu compte sur le moment. Mais avec le recul, l'evidence lui etait apparue. Fuir le risque de se perdre, ou risquer d'etre heureuse. Cela n'avait pas été facile. Mais quand on dit que l'amour est plus fort que tout, pour Leonore, ce n'etait plus aujourd'hui une jolie phrase emphatique. C'etait bien la realité. L'amour etait plus fort que tout, et lui avait permis d'apprendre à le connaitre, à le respecter, à ne plus voir les choses autrement que par ses yeux, à l'aimer, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre le-Fier

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mer 18 Mai - 11:34

Son regard ne la quittait plus, il avait entendu la demande de Nicolas, mais surtout il avait entendu la réponse de son épouse.
Ces quelques mots, ces mots qui lui montraient qu’elle acceptait de nouveau d’être unie à lui.

Alors Alexandre commenta la réponse de son épouse.


Hier, pour nos aventures passées, pour nos disputes, pour cet apprentissage de nos corps et nos caractères.

Aujourd’hui pour la joie de cette union, pour le bien être de notre âme, qui ne faisant qu’une, n’est complète qu’ensemble.

A jamais, car il ne peut y avoir une fin à notre amour, au delà des temps, au delà de la vie, je t’aime.


Il s’approcha de son épouse et l’embrassa, il est vrai qu’il était trop tôt.
Mais comment ne pas céder, à ce désir constant, sa présence était pour lui une source d’envie et de réconfort, sa moitié dit t’on ?
Non elle était son tout.

Le Roy se tourna vers Nicolas, pour confirmer de nouveau ces paroles et celles de son épouse.


C’est ce que nous souhaitons, pour hier, aujourd’hui et à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas de Vaudémont

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mer 18 Mai - 22:45

Nicolas avait écouté les paroles du Roi après que la Reine ait déclaré son désir. Il regardait le couple qu'il ne connaissait que depuis peu de temps mais dans le regard qu'ils se protaient l'un à l'autre était le reflet parfait d'un amour sans limite.

Aimer, c'est partager des mots, des regards, des espoirs, des craintes.
L'Amour n'est jamais contrainte.
Il est joie, liberté, force.
L'Amour est emportement et enthousiasme.
L'Amour est risque.
N'aiment et ne sont pas aimés ceux qui veulent épargner, économiser leurs sentiments.
L'Amour est générosité, l'amour est prodigalité, l'amour est échange.
Qui donne beaucoup reçoit beaucoup en fin de compte.
Car nous possédons ce que nous donnons.
Aimer ce n'est pas mutiler l'autre, le dominer, mais l'accompagner dans sa course, l'aider.
Savoir accepter l'autre tel qu'il est.
Etre joyeux du bonheur qu'il trouve.
L'Aimer dans sa totalité : pour ce qu'il est, laideur et beauté, défauts et qualités.
Voilà les conditions de l'Amour.
Car l'Amour est une vertu d'indulgence, de pardon et de respect de l'autre.

En acceptant aujourd'hui de vous aimer aujourd'hui et à jamais c'est tout cela que vous connaîtrez car pour un seul mot il y a plusieurs vérités. En acceptant de vous mariez aujourd'hui vous ne ferez plus qu'un, Vous êtes nés ensemble, et ensemble vous serez pour toujours.
Vous serez ensemble quand les blanches ailes de la mort disperseront vos jours.
Oui, vous serez ensemble même dans la silencieuse mémoire de Dieu.
Mais laissez l'espace entrer au sein de votre union.
Et que les vents du ciel dansent entre vous.
Aimez-vous l'un l'autre, mais ne faites pas de l'amour une chaîne.
Laissez le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes.
Emplissez chacun la coupe de l'autre, mais ne buvez pas à la même coupe.
Donnez à l'autre de votre pain, mais ne mangez pas de la même miche.
Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul.
De même que les cordes du luth sont seules pendant qu'elles vibrent de la même harmonie.
Donnez vos coeurs, mais pas à la garde l'un de l'autre.
Car seule la main de la Vie peut contenir vos coeurs.
Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus :
Car les piliers du temple se tiennent à distance,
Et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l'ombre l'un de l'autre.

Etes-vous prêts tous les deux pour cela avant d'échanger vos serments?
Revenir en haut Aller en bas
Léonore

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mer 18 Mai - 23:24

Alexandre l'avait tutoyée. Il ne le faisait jamais que dans l'intimité, quand ils étaient seuls, où quand l'emotion le submergeait. Et son baiser, comme au premier soir de leur union à Bizy, ce soir là qui fut leurs premieres noces, des noces profanes, dans la pureté de leur premiere fois...
Une larme perla au coin des yeux de la bretonne. Et le cardinal enchaina. Chaque mot qu'il prononçait etait une evidence. Chaque mot parlait directement au coeur de Léonore. Elle entendit Amour, lié à emportement, enthousiasme, risque, generosité, echange, accepter l'autre, vertu d'indulgence, pardon...
Pendant que le cardinal parlait, Léonore revivait à chaque mot ce qu'ils avaient vecu avant ce jour, ce qu'il leur avait fallu traverser, surmonter pour se comprendre et s'accepter. Elle revivait leurs moments de bonheur aussi. On aurait dit que le cardinal avait toujours vecu à leurs cotés pour parler si justement de leur amour.
Et puis le cardinal continua, abordant ce que devrait etre desormais leur amour, usant de metaphores et d'images. Laisser leur amour etre une mer dansant entre les rivages de leurs ames. Alors voilà bien une image que Alexandre n'allait pas aimer, lui qui detestait tant la mer, qui en avait une peur phobique. Elle esquissa un sourire.
Etre soit, chacun unique, etre deux tout en etant un. De toute maniere il leur etait impossible de ne pas etre chacun eux meme. Ne pas l'etre c'etait perdre l'autre.

Tenant les mains d'Alexandre, sans pouvoir regarder quelqu'un d'autre que lui, elle repondit:


C'est ce que je souhaite plus que tout.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre le-Fier

avatar

Messages : 570
Date d'inscription : 01/06/2010

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Jeu 19 Mai - 17:19

Alexandre écouta avec attention, toutes les paroles de Nicolas.
C’est qu'en cette religion, ils en disaient des mots.
A croire qu’ils avaient tout appris de l’amour, peut être cela été vrai.

L’amour pour un partage de crainte, voila bien chose absurde, la seule crainte possible était de ne plus aimer.
L’amour est risque, un regard vers son épouse et un sourire, le risque d’une culbute était toujours plus agréable en amour, qu’à la guerre.

Et ce qui est d’épargner ou d’économiser, voila bien chose que l’on ne pouvait lui reprocher, lui il donnait, il donnait tout ce qu’il avait.

Une légère grimace quand il entendit, mutiler, dominer, voila bien chose que le Roy avait fait, il avait plus d’une fois, déchiré le cœur de son épouse.

Et la laideur ou beauté, le rendirent perplexes ,cela voulait t’il dire ,qu’il n’avait pas encore tout vécu pour être amoureux ,son épouse n’avait aucune laideur ,ni physique ,ni moral ,il n’avait jamais eu à être indulgent ,alors qu’elle ,au combien ,elle avait supporter ces accrocs.

La seconde parti, le dérangea bien plus, pas la même coupe, laisser seul, cette distance de pilier, oui il comprenait l’image de laisser vivre l’autre, en étant tout de même prés de lui, et voila ce qui fit hésiter la réponse d’Alexandre, après celle de la reine.

Aujourd’hui, il voulait se montrer le plus franc possible et expliquer chaque chose, pour être compris d’elle.


Ne pas faire l’amour d’une chaine.

Mon épouse, vous me connaissez je déteste les règles appliquant l’amour.
Surtout celle qui viendrait d’une mer toute dansante soit telle.
Mais je veux partager la même miche.


Un sourire

La votre.
Je veux danser avec vous, car mon chant n’est pas si agréable que cela, je ne me choquerais que vous dansiez avec un autre, du moins je ne le montrerais pas, mais je ne puis vous laissez être seule, nous ne faisons qu’un.
Mon cœur je ne vous l’ai donné, c’est vous qui l’avez fait battre, alors s’il fallait que vous ne le gardiez pas, à quoi me servirait t’il ?
Et ne pas se tenir trop proche, comme ces piliers si puissant, je le refuse tout autant, je veux que nous soyons ensemble la clef de voute, celle ou tout bâtiment se termine, et ou toute chose commence.


Le Roy se tourna vers le prêcheur.

Donc oui Nicolas, je suis prêt à échanger ce serment.
Celui de l’amour, celui de l’union.

Car non avec elle, je ne puis contenir mon amour, et sérieusement vous dire que je pourrais le dompter.
Je n’en ai même pas l’envie, ni la volonté, je veux l’aimer, plus que tout, je veux l’aimer tout le temps, je veux être le feu et elle l’air qui danse, l’un chauffant l’autre, l’autre ravivant l’un.

Donc oui, Nicolas mais seulement, si vous me demandez de l’aimer, ou de lui rester fidèle, ou de veiller sur elle, ou de la rendre heureuse chaque jour.

Vous pouvez me demander cent choses, mais pas celle de la laisser un instant s’éloigner.
Chaque dispute, chaque crie, chaque fois qu’il nous a plu ou déplu de nous accrocher, nous souffrions en même temps, de la même tristesse.
Elle ne peut respirer sans moi, et moi sans elle, nous ne faisons qu’un.

Donc oui, voila ce que j’accepte, ne faire qu’un avec elle, et les cent autres choses qu’il vous plaira de nous dire.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas de Vaudémont

avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Mar 31 Mai - 21:54

Un sourire se dessina sur les lèvres de Nicolas en écoutant les souverains. Avant de célébrer cette cérémonie ils auraient dû leur faire une préparation mais cela se fit tellement naturellement dans leur bouche qu'il comprit que cet amour sincère était aussi profond que celui qu'il avait éprouvé pour son épouse.

Il leva les mains vers le ciel et dit :

Maintenant que vous avez échanger vos voeux, récitez cette prière des époux après moi :

Seigneur, nous te confions notre amour
pour qu'il ne meure jamais
Fais que sa source soit en toi
pour que chacun de nous cherche à aimer plus qu'à être aimé,
à donner plus qu'à recevoir.
Fais que les jours de joie ne nous enlisent pas
dans l'indifférence au reste du monde.
Fais que les jours de peine ne nous désemparent pas
mais cimentent notre amour.
Seigneur, toi qui es la Vie,
donne-nous de ne jamais refuser la vie qui voudra naître de notre amour.
Seigneur, toi qui es la Vérité,
donne-nous de ne jamais refuser la vérité mais de rester transparents l'un à l'autre.
Seigneur, toi qui es le Chemin,
donne-nous de ne jamais nous alourdir la marche mais d'avancer la main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Nivel

avatar

Messages : 1579
Date d'inscription : 24/10/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Sam 16 Juil - 10:44

Amélia et la patrouille suivi de l'amiral passèrent dans les rues d'Amiens et s'arrêtèrent devant une immense bâtisse, la cathédrale. Elle regarda l'immense porte en chêne puis se dirigea vers l'Amiral.

Amiral, à vos ordres !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
eristern

avatar

Messages : 492
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Amiens

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Sam 16 Juil - 22:22

Le groupe venait d'arriver a la cathedrale bien Quartier maitre vous allez me laisser 5 min je vais aller me recueillir puis nous nous dirigerons vers la mairie
eristern entra dans la cathedrale puis alla poser un cierge , il se recueilli quelque secondes , puis il se dirigea vers la sortie il poussa la porte et retrouva Amelia
voila quartier maitre nous pouvons rejoindre la mairie maintenant , je vous suis
Revenir en haut Aller en bas
Amélia Nivel

avatar

Messages : 1579
Date d'inscription : 24/10/2010
Ville : Paris

MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   Dim 17 Juil - 12:37


Amélia attendit sur le parvis de la Cathédrale que l'amiral revienne.

Elle en profita pour regarder l'architecture de la ville. Il est vrai que ses journées ne se déroulaient qu'en caserne. Enfin de compte, depuis qu'elle était arrivée à Amiens, elle ne connaissait personne de la ville.

Elle s'approcha des soldats et discuta avec eux de tout et de rien jusqu'à ce que l'Amiral revint vers elle pour lui indiquer leur prochaine destination.

Elle se tourna en direction de la Mairie.


Direction La Mairie ! En avant toute !

Elle sourit puis tous commencèrent à s'y diriger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens
Revenir en haut 
Page 4 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pwoje nouvel katedral Notre Dame Potoprens
» [RP] Cathédrale Notre Dame d'Amiens
» Notre Dame de Paris
» Notre Dame de Paris
» LA ROSE DE SAINT-JEAN - Cathédrale de Besançon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Province de Picardie + :: . AMIENS .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit