Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez
 

 A la guerre comme à la...messe.

Aller en bas 
AuteurMessage
Quasi

Quasi

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. EmptyDim 5 Juin - 10:16

Messe de Juin

Un mariage les pieds dans le sable. Un autre à venir bientôt célébré par le duchesse.Un bébé à venir après l'été. Un enfant déjà presque grand. Et dans les quatre cas, l’intéressée est une abbesse, cardinal à ses heures perdues que l'on ne retrouve jamais d'ailleurs. Mais à quoi bon se formaliser quand on a soit même égrainé la liste de tous les péchés et ce avant l'age de trente ans...

La France devient chaque jour un royaume lointain. Pourtant les nouvelles sont apportées par les voyageurs et marchands qui débarquent chaque jour. Certes sporadiques et faire le tri n'est pas aisé, ni zézé. Le roi veut faire tuer le pape, le pape a volé de l'argent, le mont héberge des fugitifs, les soldats veulent du sang....il y a tout et comme souvent quand il y a tout, il n'y a rien.

Les cloches sonnent alors qu'elle arrive devant l'église. Dudule est toujours à l'heure quand il s'agit de son office . Bouilette, lui, attend sur les marches, aidant les plus âgés à descendre de carrioles non sans jeter un œil aux jolies jeunes filles de son âge. Quasi lui sourit avant d'entrer se mettre en place. Pas plus de livre sous les yeux que les fois précédentes, pas plus d'idée sur ce qu'elle dira.


Bonjour mes amis. Bonjour à vous tous, résidents ou voyageurs. Prenez place.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

Aimelin

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: Re: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. EmptyMar 5 Juil - 9:33

Une messe de plus. Combien en avait elle faites depuis cet été 49 où les anciens avaient déserté Saint Pierre, la laissant à l'abandon. Se battre pour que le pape sache qu'il avait une abbesse disponible, être heureux de sa nomination, grâce à l'aide et au soutien de Gwen de bulette.
Combien avait elle fait de messes où quelques personnes venaient. Combien de fatigue avait elle dépensé pour le bien des paroissiens.
Cheminant main dans la main avec Colin qui papotait et chantonnait, le jeune homme était pensif. Quasi, comme lui, n'avait jamais ménagé sa peine pour les iles, et il remerciait le ciel souvent de la venue d'Elisabeth et de Lena.


- voir maman o'gade papa cloches
- oui c'est Dudule qui les fait chanter
- Coyin l'aime les cloches
- mm... moui.. moi aussi j'aime les entendre, ça veut dire que le Très Haut est toujours là et veille sur nos iles


Un sourire à son garnement tout en gravissant les marches et l'aidant. Deux ans... deux ans de bonheur avec ce mome que Louise leur avait mis dans les bras en leur faisant promettre de veiller sur lui et de lui donner amour et famille. Deux ans qu'ils vivaient pour lui comme s'il était leur sang. Aime ne concevait pas de perdre ce blondinet haut comme trois pommes qui faisait leur bonheur. Le pape devait d'ailleurs faire ce certificat, où était il ?

Il soupira et entra dans l'église, s'arrêta quelques secondes et sourit en voyant Quasi en bout d'allée en train d'accueillir les quelques personnes qui venaient régulièrement à ses offices. Un sourire en s'avançant vers elle, saluant Germaine au passage et laissant l'enfant embrasser sa mère.

Un regard complice avant d'aller prendre place comme à son habitude afin d'écouter les paroles de l'abbesse. Un regard amusé... toujours pas de livres, c'est ce qu'il aimait avec elle. Nulle récitation idiote de quelque texte que personne ne comprendrait, mais des mots de tous les jours, des mots vrais, des mots sortis de son coeur. Une petite caresse sur les cheveux de Colin qui s'était assis entre lui et Dudule, et ils étaient prêts et attentifs.




[édit correction fautes)

_________________
A la guerre comme à la...messe. 14091205280815987912518220


Dernière édition par Aimelin le Mar 5 Juil - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Madalena

Madalena

Messages : 3838
Date d'inscription : 14/07/2010

A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: Re: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. EmptyMar 5 Juil - 15:21

Olalalalalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

Elle court elle court Lena. Oui d'accord ça change pas beaucoup, elle court tout le temps. Mais là, c'est qu'elle est en retard pour la messe. Elle a traîné un peu pour s'assurer que sa moitié a besoin de rien avant d'y aller et voilà banco ! Il faut se dépêcher !

Acar ne pouvait pas venir, il était encore trop affaibli par sa maladie. Mais Lena prierait pour deux, c'est pas un souci ça !

Toute essoufflée, elle arriva à quelques mètres de l'église et s'arrêta pour remettre ses cheveux en place, et sa robe aussi. En baissant les yeux, elle se rendit compte qu'une de ses chaussures était trouée au bout. A force de courir aussi...


Mince, faudra que je m'en rachète une paire.

Mais Dieu il sait qui vous êtes et même avec une chaussure trouée, il va pas vous virer de l'église. Enfin normalement. Donc la blondinette reprit sa route et entra discrètement dans l'église où elle prit place pour écouter Son Éminente Altesse. Ben oui elle est princesse et cardinal aussi.

_________________
A la guerre comme à la...messe. Nouvel11
Revenir en haut Aller en bas
Luc dit Neu

Luc dit Neu

Messages : 4336
Date d'inscription : 21/12/2010
Ville : Mont Gaulefier

A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: Re: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. EmptyMar 5 Juil - 16:00

Nouvellement marié avec Maria je me présentais à l' église avec elle, assister a la messe de l' évêque Quasi.
Je lui ouvrais la porte et la suivait nous installer sur les sièges du fonds en silence, saluant au passage Dame
Quasi parlant à des villageois. De dos le Prince et le petit Prince Colin, étaient aux premiers rangs.
Il y avait aussi Dame Madalena, et divers gens que je connaissais de vue pour les avoir croisé sur le
marché ou en Mairie.
En ces temps troubles pour la maison de Pascal il était bon de prier.
Revenir en haut Aller en bas
Maria D'Anjou

Maria D'Anjou

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/05/2010
Ville : Mont Gaulefier

A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: Re: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. EmptyMar 5 Juil - 16:31

Entrant au bras de mon époux dans l'église.
Je saluai notre eminance princière la Cardinale Quasi.
Nous primes place dans un des sièges du fond. Je me recueilli priant pour remercier le Très Haut de toutes les bontés qu'il avait apporté dans ma vie.... Luc , les enfants, et tout ce bonheur qui nous entourait.

Je priais aussi pour notre famille agrandit.... Yolane, Lina et Doc
ainsi que notre nourrice, Eugénie pour qui les enfants avait grande affection.

Je me signai et attendit le début de la messe....
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

Quasi

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: Re: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. EmptySam 9 Juil - 8:40

Elle y avait cru, à une messe sans haut le coeur. Et croire, c'était sa vocation finalement. Mais elle n'avait pas du y croire assez fort parce que elle sentait bien que la simple bouchée de pain matinale n'avait aucune envie de rester dans l'estomac qui lui avait été imposé. Mais soit! Elle se concentra sur l'arrivée des fidèles et c'est d'un sourire qu'elle accueillait les uns et même les autres. Arrivèrent un prince et un prinche, qu'elle embrassa, le second du moins. Non qu'elle ne mourait pas d'envie d'embrasser le premier mais le lieu ne se prêtait pas à ce type de démonstration.

Mes amis, nouveaux venus et visiteurs, bienvenus chez vous. Aujourd'hui est un jour triste. Une famille a péri, laissant tout un peuple dans le chagrin. Le roi de France, Alexandre le fier, a rejoint le Très Haut qui dans sa bonté n'a pas voulu le séparer des siens. De jeunes enfants sont partis aussi. Tellement triste me direz vous. Mais croyez vous qu'il y ait plus bel endroit que celui dont nous a parlé Pascal? Ce lieu de calme, de repos de l'esprit, où une famille va se réunir ? Non point! Alexandre le Fier va retrouver sa soeur que nous avons mis en terre ici, sur notre ile. Alors aujourd'hui, alors que nous attendons d'apprendre qui sera le successeur de celui que nous reçûmes ici, nous ne devons pas être triste. Une famille réunie, un endroit de bonheur, de l'amour et l'immense privilège de retrouver tous ceux qui ont foulé notre terre.

Pour Alexandre, un roi mais aussi un homme, un père, un mari, pour sa famille qui l'a suivi, je vous demande de sourire pour que là où ils se trouvent, ils sachent que personne ne les oubliera, pas plus que nous oublions le plus humble de nos paysans, le plus vil de nos bandits. Chacun doit pouvoir être libre quand il est aux cotés du Tout Puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A la guerre comme à la...messe. Empty
MessageSujet: Re: A la guerre comme à la...messe.   A la guerre comme à la...messe. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la guerre comme à la...messe.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Cheval de Guerre [DVDRiP]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Sahara [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Dunkerque [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Principauté de Guernesey + :: . SAINT-PIERRE-PORT . :: Mission Pascale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit