Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez
 

 Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer

Aller en bas 
AuteurMessage
delarosa

delarosa

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  Empty
MessageSujet: Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer    Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  EmptyDim 16 Sep - 16:31

Messe du 16 septembre 1652:
en l'honneur de sainte clarrisa la sainte des vœux désespérer



Revenir en haut Aller en bas
delarosa

delarosa

Messages : 1291
Date d'inscription : 09/11/2009
Ville : ST PETER PORT

Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  Empty
MessageSujet: Re: Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer    Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  EmptyDim 16 Sep - 17:01

comme a toute messe dominical, le doc fit ses habitudes, aujourd’hui etait consacrer a st clarrisa, une sainte particulière.
Comme toujours, il ouvrit les portes après avoir allumé les chandelles puis monta a l'autel et commença son prêche.

"Mes bien chère fils, mes bien chère sœurs, nous voila réunis dans la maison de pascal afin qu'il nous éclaire de ses paroles, aujourd'hui, ces paroles sont tirée de l'histoire de st clarissa. né à Rouen, dans la pur tradition de pascal, son mentor, elle était fille d'un sénateur qu'il l'avait abandonné a sa naissance. Recueillie par pascal lui même, il lui donna une éducation des plus simple et fit briller l'heureux génie don elle était doué.

elle se voua aux idées de gloire et de plaisir au coté du prophète, qui rechercha sa compagnie afin de transmettre ses paroles, dans le but d'attacher à la foi chrétienne les peuples de toute nature.

clarrisa eut vite l'esprit convaincu par les sages raisonnements de pascal; mais son cœur frémissait à la pensée du détachement de son père qu'elle n'avait pas connu et qu'il l'avait abandonné. Comment elle, clarrisa, élevé dans la spiritualité et la vrais paroles, objet de l'admiration universelle que lui portait pascal et ses disciples, libre d'aspirer à toutes les jouissances et à tous les triomphes, pourrait-elle rompre ses chaînes et subjuguer ses passions contre un père indigne qu'elle espérait encore aimé méme si elle ne l'avait connue que trop peu...

Le combat était rude en son âme; sa conscience lui criait sans cesse: "Courage, Quoi qu'il en coûte, allons à Dieu et a pascal et tu découvrira le chemin" elle obéit enfin à cette voix, et reçut le baptême.


Dès lors elle devint une autre femme; la grâce lui rendit tout facile, et l'accomplissement des canons de l’église de pascal lui parut clairement être la vraie sagesse. elle donna des dons aux pauvres; fis ouvrir des dispensaire et des écoles, son mérite l'éleva en peu de temps au sacerdoce et à l'épiscopat.

les disciples qui l'entourait tressaillit de joie en apprenant l'élévation de clarrisa au siège épiscopal de Rouen; elle comprit qu'au moment où ses questionnement persécutrice sur la véritable amour de son père se relevais, menaçante et terrible, le nouvel évêque serait un modèle et un guide. La sainte employa tout son zèle à fortifier son troupeau pour les saints combats, elle glorifia les martyrs et montra une juste sévérité vis-à-vis de tous.

Les peuples, voyant de quelle importance serait pour eux la prise de celui qui était l'âme de la résistance chrétienne et de son coeur, recherchèrent la sainte pour l’écouter; mais clarrisa, voyant combien sa vie était utile aux âmes confiées à ses soins, trouva une retraite sûre, d'où elle remplit admirablement son devoir apostolique par ses lettres, ses exhortations, l'administration des sacrements. Enfin, après plusieurs années, elle eut révélation de son martyre et s'y prépara par un redoublement de zèle et de charité.

son père, la fit condamné à avoir la tête tranchée car ne sachant point qu'elle était sa fille, il craignais qu'avec ses paroles, elle soulèverais le peuple de ses condition et réclamerait une part du clergé et des nobles : "Je Vous rends grâces, Seigneur," s'écria-t-elle.

Comme le bourreau tremblait et connaissait la sainte pour l'avoir écouter lors de ses prêche en pleine rue, la martyr
l'encouragea avec bonté et lui fit remettre vingt-cinq pièces d'or; puis elle se banda elle-même les yeux et présenta sa tête, qui roula bientôt sur le sol baigné de sang.


Mes frères, si quelqu'un prétend avoir la foi, alors qu'il n'agit pas, à quoi cela sert-il ? Cet homme-là peut-il être sauvé par sa foi ? Supposons que l'un de nos frères ou l'une de nos sœurs n'aient pas de quoi s'habiller, ni de quoi manger tous les jours ; si l'un de vous leur dit :

« Rentrez tranquillement chez vous ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim ! » et si vous ne leur donnez pas ce que réclame leur corps, à quoi cela sert-il ?

Ainsi donc, celui qui n'agit pas, sa foi est bel et bien morte, et on peut lui dire : « Tu prétends avoir la foi, moi je la mets en pratique. Montre-moi donc ta foi qui n'agit pas ; moi, c'est par mes actes que je te montrerai ma foi. »"
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Lebourgeois

Sarah Lebourgeois

Messages : 187
Date d'inscription : 26/08/2012

Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  Empty
MessageSujet: Re: Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer    Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  EmptyDim 16 Sep - 19:40

Toute nouvellement baptisée et comme toute bonne Pascalienne je décidais de me rendre à la messe. Je me levais de bonne heure, prit un bon bain de roses avant d'enfiler une robe bleu azur. Le soleil brillait dans le ciel et la route était charmante jusqu'à l'église. j'entrais dans le parvis et après avoir saluer le cardinal je m'assis sur un banc pour écouter le prêche. Je ne connaissais pas cette sainte mais son histoire était très interressante et je l'écoutais avec ferveur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  Empty
MessageSujet: Re: Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer    Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Messe du 16 septembre 1652: la sainte des voeux désespérer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Principauté de Guernesey + :: . SAINT-PIERRE-PORT . :: Mission Pascale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit