Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez
 

 [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyDim 9 Nov - 0:56

Allez, tous de go, les hommes d’équipage, soudés comme un seul homme, creusait les fondations, non sans rouspéter souvent, et rire beaucoup… Il est vrai que de travailler ainsi, ils préparaient ensemble l’antre des pirates, une demeure d’apparences normales, dissimulant un secret étrange… Personne ne le saurait jamais, et les hommes du génois, ne diraient rien à personne « à la vie, à la mort » !

Elle leur préparait de petits plats succulents, et creusait avec eux, ne reculant pas devant l’effort, remarquez, elle le faisait en cachette de Sandro, sinon, il risquait de la gronder. Dès qu’il était là, elle retournait aux fourneaux, laver le linge des hommes, préparant des bains chauds pour qu’ils s’y lavent, et Lou y avait porté à sa façon, sa petite contribution ! Les deux femmes étaient liées par une connaissance, quelqu’un que l’une et l’autre aimait beaucoup, « Candice » disparue par deux fois, la première il y a des années, et la seconde au mariage de Mercedes…L’an dernier ? A ce même mariage, elle avait retrouvé Alceste !

Rien que les fondations, ont prit pour la partie apparente presque un mois… le 19 cela sera tout juste le premier écoulé, mais les caves avaient prit forme et étaient recouvertes, ensuite, une partie des hommes restait sous terres pour continuer les travaux discrètement, et les autres, sifflotant comme les sept nains partant à la mine, faisaient le bas de la maison, mais ensuite, afin de laisser le gros ouvrage à de vrais ouvriers, ceux-ci étaient partis à la crique pour commencer d’autres travaux, sous une tente collée à la falaise, un morceau de terre sèche et des pierres, voilà de quoi bien saigner la montagne pour arriver jusqu’en haut…

Qui a dit falaise ? Non, une jolie grimpette, tout au plus, mais rien de bien méchant, et en creusant, la terre se laisse dominer, même si ce n’est pas en un mois, qu’ils parviendront à terminer, et ce même en étant une trentaine de bohommes pleins de rhum et de bonne volonté ! Ils avancent en silence, ayant dessiné sur papier, à l’aide de compas et boussole, le chemin à suivre pour arriver jusqu’à la maison.

A ce jour, des ouvriers maçons, charpentiers, et architecte, s’emploient à dresser un joli manoir comprenant une quinzaine de chambres, pas très grandes, confortables, cela, ils ne les verront qu’une fois la bâtisse terminée, en attendant, au rez de chaussée, une salle à manger immense, une cuisine et un salon, avec une pièce privée pour le bain. La suite sera à préparer par de beaux dessins que fera l’architecte que la rousse a engagé avec son bel ange de Sandro !


Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyDim 9 Nov - 19:50

Notre vie sur cette ile  devenait presque un exemple d'adaptation à la vie rangée et bourgeoise, enfin  en apparence car Angie , la trés belle et trés désirable rousse, n'était pas une tête de linotte  ne servant qu'à nourrir et amuser  l'équipage ou  le soir  au repos du guerrier ,certes pas , elle savait commander et obtenir des hommes du travail et surtout dans la discrétion.
C'est ainsi que  la nouvelle propriétaire d'un terrain avait fait  commencer les travaux  de la maison  telle qu'elle la voulait mais tout à fait adaptée à  notre activité disons illicite pour ne pas tomber dans le dramatique et employer les grands mots  comme criminelle.Chaque fois que nous  nous rendions sur place elle me pontrait de nouvelles caches et ouvertures qui nous mettraient à l'abri de visites inopinées et non désirées, il y avait des salles  sous la maison qui nous permettraient d'entasser les biens précieux , les armes et l'or.

Tu es un véritable stratège , ma douce  compagne que j'aime, la belle demeure  avec tout ce qu'il faut pour  recevoir et organiser  des réceptions  sera en fait une forteresse et un labyrinthe impossible à soumettre.
Je reconnais  humblement que je n'aurais jamais imaginé  tout ça  et en plus dans le moindre détail.
L'accès par souterrain à la crique  va nous permettre de vivre honorablement  sans  éveiller des soupçons  le moment venu  


De joie , je soulevais Angie de terre pour la mettre à ma hauteur au sens propre et au figuré et lui donner un long  baiser amoureux.
Elle avait déja cet esprit d'aventurière  avant que je la connaisse puisqu'elle avait servi sous les armes .
Fallait il que ses supérieurs  aient été des inaptes pour ne pas  détecter en elle le soldat de métier ...

Ici nous serons à l'abri de tout  et même plus  des gens respectables, tranquilles et avec une vie sociale ...Tiens il me vient une idée : Si nous prenions un banc à l'église ? Il nous suffira de faire comme les autres et d'ouvrir la bouche sans  sortir un mot et ils ne sauront pas  que je n'y entends rien .
Et qui sait  nous pourrions avoir des petits  pirates ?


L'idée d'envisager une famille  m'étais sortie de la bouche par  surprise, j'en étais moi même étonné , il fallait voir la réalité en face   ce que l'on pouvait faire  dans les iles des Caraïbes ou dans la région sud de la Nouvelle France  nous ne pouvions pas le faire ici  au nez et à la barbe des autorités de la Principauté. L'avenir nous dira si  tout sera compatible , en tout cas  tout se fera  avec Angie , j'ai trop  attendu pour la perdre.

Dis moi , tu connais la nommée Lou ?  Une belle femme qui vit de ses charmes mais qui remue  beaucoup de mes hommes. C'est bizarre , je ne vois pas trés bien ce que me cache Criso , il la défend , bizarre , louche même

Pourquoi je parlais de Lou ? Surement parce que je ne l'avais jamais vu .
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyLun 10 Nov - 0:23

Sandro était aux anges, le terrain était immense et tout lui plaisait, même l’avancement des travaux ! Plusieurs caves dissimulées étaient en préparation, certaines avec trappe vers le haut et une cachée dans le mur du couloir souterrain, d’autres apparentes où ils pourraient y déposer les boissons pour les garder au frais !

Des anneaux forgés et peints en noir, servant de trompe l’œil, dissimulaient pour certains des portes, d’autres étaient des murs coulissants, ou encore des bascules qui vous faisait entrer en se renversant ! Tout était permis par ici, tout pour dissimuler au mieux, butins, armes et personnes en danger !

Pour commencer les travaux à la crique, il ne faut pas oublier de coller une tente à l’endroit indiqué par le plan ! Tu seras le mieux placé pour leur donner les bonnes instructions, puisque tu as vu ça avec Giacomo, n’est pas artiste qui veut, et comme il était architecte, en plus du spécialiste des évasions spectaculaires, ses conseils et ses calculs nous sont d’une grande utilité pour faire en sorte qu’entrée et sortie se rejoignent, tout en s’assurant de rajouter quelques fausses routes ! ^^’

Soulevée avec douceur et ramenée à hauteur de ses lèvres, elle prolonge le baiser tendre et passionné qu’il offre aux siennes… C’est pas beau l’amour ?

Ils avaient tous deux cet esprit combattif, l’envie de vivre avec fougue des aventures, et rire chaque jour, pour oublier de pleurer ! Depuis quelques semaines qu’ils partageaient leur vie, elle s’était construite une famille complète, composée de ces loups de mer et de son ange barbu ! Cela faisait déjà quelques temps que trainait et aidait Lou, mettant la main à la pâte le jour et catin la nuit, pour remonter l’esprit des troupes qui travaillaient plus encore que de coutume, pour gagner leur récompense au lit de la brune !

Un banc à l’église ? Ohhh tu crois que Pascal ne nous en voudra pas de notre double vie ? Pourquoi pas, si cela te fait plaisir ! Et pour les petits pirates, ils ne se font pas en une fois, ni en une nuit ! Peut être saurions nous prendre le temps pour construire nos vies, j’aimerais prendre la mer avec toi, et éviter qu’ils naissent avec un bandeau greffé à la place d’un œil, ou encore unijambiste !

A dire vrai, si elle savait à présent comment se faisaient les bébés, elle savait aussi la souffrance qu’une femme endurait pour les faire, et cela lui faisait peur. Lou vivait plus dans la crique et à bord dans les chambres, et Sandro n’avait pas encore croisé l’effrontée, cela serait amusant qu’il puisse la croiser, elle était courtisane, mais de celles des bas fonds, des arrières courts, des quartiers pauvres, tout en ayant une classe que l’on trouve rarement chez ce genre de personnage peu habillé !

Lou était une des filles qui travaillait pour Candice, tenancière de renom, une autre belle femme avec une poigne peu commune, elle avait les étuves et l’hôtel particulier des délices à Paris, elle avait aussi travaillé pour Ambroise je crois, et ta brune est une experte en ce que moi je n’y connaissais rien ! ^^’

Elle sourit en coin et enlaçant son beau pirate, elle ajoute :

Elle pourrait t’apprendre plein de choses… Pourquoi n’irais tu pas goûter la demoiselle ? Elle remonte le moral des troupes, elle a des talents que je n’ai pas, elle pourrait m’enseigner l’art et la manière de te rendre plus heureux encore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMer 12 Nov - 17:16

Elle avait du bon sens ma petite adorée , oui c'était sur que d'avoir des enfants avec la vie que nous menions n'était pas recommandé mais en même temps se mettre à vendre du fil et des aiguilles pour faire des broderies ou gagner des sequins en transportant des caisses de poissons ce n'était ni dans ma nature ni dans mes capacités .
Autan être franc ma vie c'était la mer , mon navire et l'argent qui offre la liberté jusqu'au faux pas et la potence ou le combat de trop... Basta, pourquoi avoir des idées sombres, le soleil dans les beaux yeux bleus myosotis de ma belle, cet équipage, le Corvo Bianco et dans quelques mois ce palais du mystère , tout ça valaient deux à trois vies ordinaires.

Ah oui , toi aussi tu as trouvé que Giacomo le touche à tout , surement le plus malin d'entre nous avec les femmes, était en plus un ingénieur ingénieux ?
Le bougre a dans les veines la séduction mais aussi des talents multiples, il excelle dans les calculs et les plans, le tout est d'être surs qu'une fois fini l'ouvrage il se souvienne du bon chemin qui ira de la bonne entrée à la bonne sortie...Tu sais , un jupon qui s'envole , une cuisse nue ou un corset défait et notre artiste a découvert une nouvelle muse


Je raffolais de ses baisers et de sentir son corps collé contre le mien ça troublait mon esprit et le plus beau c'était que ça allait en croissant : Le Génois était éperdument amoureux.
Un long baiser de plus et en regardant la terre de la propriété j'imaginais bien un cheval et un bon chien qui garderait nos biens si chèrement gagnés . Il ne nous manquerait plus que de nous faire voler !
Ah , voila donc l'explication de la présence de la "Belle Lou" au campement , elle fait partie de tes bagages? Elle ne sera ni à la peine ni sans argent avec nous , c'est sur ...Tant que les hommes ne s'étripent pas pour elle , elle restera, je m'y engage.
L'idée d'avoir une femme que pour moi et une autre pour le reste de l'équipage me faisait tordre de rire, voila la preuve que j'étais le chef !
Pourquoi voudrais tu , Angie, que j'aille chercher chez Lou ce que j'ai connu des centaines de fois avec des femmes de toutes les couleurs et avec des coutumes aussi variées que les positions que j'ai apprises ?
Tout ce qui vient naturellement entre nous c'est notre trésor et je te laisse découvrir et imaginer ce qui ne sera qu'à nous...Hi hi , ce serait à elle de venir me demander des conseils , ce serait avec plaisir que je les lui donnerais mais je n'ai pas le temps maintenant , elle n'avait qu'à se trouver sur ma route avant et encore , avant que je te vois . Là oui peut être ...Ceci ne m'empèche pas d'avoir envie de la rencontrer.
En ce moment je pense à ma nièce , il parait qu'elle est ici , peut être dix minutes de nous , elle doit faire une visite avec le Régent de France à la Duchesse qui gouverne l'ile.Ah , j'aimerais bien la revoir la Princesse...

C'était vrai que je n'avais pas eu beaucoup de temps à passer avec Victoria et maintenant qu'elle servait le Régent aimerait elle me revoir ?
Mais j'y pense , Lou je la verrai au festin sur la plage ? Voila qui réglera la question .

Nous montions et descendions de salle en salle et je mémorisais chaque détail pour ne pas de tromper en cas de besoin . Si c'était Giacomo qui avait pondu toutes les machineries avec les contrepoids pour que les mécanismes fonctionnent au poil prés et sans bruit , je lui devais bien un part supplémentaire sur les prochains butins.
Soulevant et portant Angie sur mes bras je l'embrassais .
Mon Amour, nous serons le couple le plus magnifiquement diabolique de cette ile.
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyJeu 13 Nov - 9:51

Ce n’était donc pas l’envie d’avoir des petits pirates qui l’ennuyait, mais la peur d’enfanter, elle savait la douleur que cela causait, et que souvent, la mère ou l’enfant y perdait la vie ! Voilà une éventualité qui la laissait tremblante, sur un avenir sombre.

La discussion porte sur Giacomo et ses capacités hautement reconnues en certains lieux d’Italie, pour s’être évadé de plusieurs de ces cellules les plus redoutables…

Tu as raison, et celle-ci porte le nom de Lou, mais… Elle saura occuper quelques nuits de chacun de tes hommes, et ne pas embrumer leurs esprits !

Les fondations ne seraient pas prêtes d’être terminées, peut être en avril, avec un peu de chance.

Je n’avais pas demandé à Lou de nous rejoindre, cela faisait longtemps que je n’avais de nouvelles, et je crois bien qu’elle était en Martinique aux dernières nouvelles, il me semble qu’elle s’y ennuyait et qu’à force de rester sans rien faire ni y voir personne là bas, elle a préféré partir ! Elle m’a raconté ça un jour que nous discutions pendant la préparation d’un repas.

Cela semblait l’amuser, il le serait sans doute plus encore si elle venait à s’agripper à son col en voulant lui faire tourner la tête. Elle n’avait aucun scrupule la brune, se fichant pas mal des liens qui pourraient lier Angie à Sandro, et à dire vrai, même si la rousse était fidèle, elle ne connaissait pas la jalousie.

Pour Lou, je pense qu’elle ne se gênera pas pour venir t’amuser, et pour Victoria, tu l’embrassera bien fort pour moi… J’espère qu’elle se porte bien… Je devrais m’absenter quelques jours, je ne sais si je la croiserais, je vais aller au épousailles de Mercedes, et je ferais au mieux pour revenir au plus vite, avant que nous ne partions en mer pour changer les idées aux hommes, et penser à terminer les travaux ici.

La rousse aurait aimé la revoir, cela faisait si longtemps qu’elle ne l’avait croisée, et à dire vrai, elle espérait être de retour avant que la petite puce ne reparte.

Nous ferons plus d’un festin où elle sera là, la louve.

Et enfin, un autre moment privilégié, dans les bras de son prince des mers, une nouvelle étreinte, un baiser et des regards amoureux qui se noyaient l’un dans l’autre.

Diabolique mais pas en apparences ! Sachons préserver l’image mon amour, nous gagnerons tout, et alors qu’ils croiront que nous sommes la sagesse même, tu m’apprendra à être une redoutable pirate ! Je suis bonne élève, et j’obéirais… hum à tout tes désirs ! héhé

Les yeux coquins mirent le capitaine, et la belle l’enlace tendrement.

Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptySam 15 Nov - 12:24

Les prévisions d'Angie sur mes relations à venir  entre Lou et moi  m'amusaient.
Oui , je ne doute pas que Lou est experte et qu'elle a beaucoup d'expérience, j'en ai connu des dizaines comme elle , je te l'ai dit mais soit elle se contentera de s'amuser et je lui donnerai la réplique tout en restant ami  soit elle insistera et elle ira calmer ses ardeurs   par un bain d'eau salée
J'aimais les choses claires avec les gens , le moins de compromissions possibles  , c'était ma recette  des relations  avec les autres , d'ailleurs ma rencontre avec Maubec allait le prouver...mais c'est une autre affaire .
Tu penses que je vais aller partager une femme avec mon équipage  alors que j'ai eu une pure merveille à moi tout seul ? En plus je suis bon professeur , patient et consciencieux, avec en face de moi une adorable jeune élève  très douée dans les jeux des sens et des corps.Hi Hi , je mise  sur la jeune pouliche et l'Avenir  pas sur la jument docile et bien dresseé.
Dans la même idée , j'aimerais bien avoir un beau cheval ici , un qui ferait palir ceux du Prince .

Ah Victoria , Rouen , deux mondes  si différents : D'un coté  une adorable  jeune fille réveuse et amoureuse , de l'autre des vieux chevaux de retour habitués aux intrigues et aux hypocrisies.Ma place était  aux cotés de Victoria, nous parlerions la même langue.
Promis ma Belle  si Victoria peut s'échapper je te promets de l'embrasser pour toi . Dés la maison terminée  nous l'inviterons  à passer quelques jours avec nous .Ce voyage  à Rouen  ne me plait guère mais pas question de t'en empécher . Par contre tu prendras  cinq de nos hommes avec toi , tu choisiras les plus aptes , un pour cocher et  quatre d'escorte. J'y tiens !
En examinant les lieux je me disais que nous pourrions bien ouvrir une boutique juste à coté de la maison dans laquelle nous vendrions les prises de valeur , c'était sur que les personnes haut placées de la Principauté viendraient se faire plaisir en y trouvant des choses du monde entier .
L'argent servirait à nos hommes et à aider les bonnes oeuvres , ça faisait bien d'aider les pauvres, en plus on pouvait ensuite les transformer en pirates riches , hé hé ...
Tu sais , je vais me plaire ici avec toi. J'ai des idées pour notre chambre....
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMar 18 Nov - 4:05

Rooooo en voilà des manières ! Il veut la plonger dans l’eau glacée maintenant ? Avec ce froid ? Pauvre Lou ! Surtout, que la rousse n’avait qu’une envie, c’était de lui poser une foule de questions, afin d’acquérir plus d’expérience et en faire profiter son bel étalon pirate ! hihi

Mais non, elle peut être utile ! Elle était la plus demandée des filles de la lanterne chez Candice, autant qu’elle le fut aux étuves à Paris, par la suite. Elle semble avoir beaucoup de talents et peut être même des conseils à me donner à moi, qui suis une experte dans le domaine « novice » !!! ^^’

Oui, oui, bon professeur, patient et tout, et la pauvre petite rousse, trouillarde à l’idée de ne pas être à la hauteur, face à l’expérience du superbe pirate, dont elle était folle amoureuse. Ce qu’il faut avouer, c’est qu’au couvent, ce n’est pas l’art de la couche qui y est enseigné, mais celui de la table et de la couture ! Pffff

Rooooo, toi alors ! Mais tu sais… je ne sais pas hennir !

Ah bèèè non, ça elle sait pas faire la pouliche ! Mais bon, au pire, l’expérience viendra avec l’âge ! Le temps est de son côté !

Pour le cocher, ne t’inquiète pas, Tommy fera l’affaire !

Des idées pour la chambre ? hooooo le coquin, à quoi pense t-il encore ? hummm et voilà, et voilà, maintenant elle en a l’eau à la bouche ! pfffff

Les travaux avançaient bien, le temps s’écoulait, comme un fleuve tranquille au printemps… Et alors que les hommes creusaient, ou bâtissaient, ils se retrouvaient parfois tous deux, assis pendant une pause, à papoter encore et encore et toujours, sur cette maison, et les projets géniaux qui habitaient leurs esprits ! Ralala, ces deux là, ils vont refaire le monde, et l’habiller d’aventures ! Z’avez pas fini d’en voir… hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMar 18 Nov - 16:51

C'était un beau chantier et les hommes y montraient autant d'ardeur que si nous leur avions dit qu'il y avait le trésor du capitaine Morgan sur ce terrain. Je ne connaissais pas les plans mais seulement je pouvais constater le résultat et la progression du travail , pour des gens sans qualifications ils oeuvraient à merveille
Tout était retourné à un point que je me demandais si ce n'était pas la saison pour planter certains légumes ou arbres pour plus tard.
Je voyais bien la scène , Sandro et Angie allant faire la cueillette des fraises ou des haricots ..hé hé encore un jeu coquin à essayer et qui pour le cas sera une première fois pour moi.
Des idées de gros bourgeois me trottaient dans la tête , que pouvait me mettre ma Belle dans les plats pour en arriver là.
Me réjouir en voyant monter des murs ! Alors qu'il était si simple de trucider ou chasser les propriétaires pour s'installer avec les filles trouvées dans les tavernes . Non , avec mademoiselle de Montrieux nous aurons pignon sur rue et sous peu nous ferions des ventes de charité au profit des veuves de marins ....Et si j'offrais un pirate à chaque veuve ? l'ile deviendrait un immense lupanar.
Pour me faire pardonner je saisissais ma jolie passion habillée en homme et lui donnais des baisers longs et amoureux.
C'était incroyable comme j'étais amoureux, j'en oubliais les affaires mais je ne regrettais rien tout avait un gout si sucré, si doux et si pimenté le soir .

Oui Lou est certainement la femme la plus douée deu siècle pour les galipettes ou les siestes améliorées , mais tant que j'ai faim de toi , envie de ton corps et de tes yeux, tes cheveux, ta poitrine et tout le reste qu'elle fasse le bonheur des autres et qu'elle puisse avoir assez pour se payer le respect des imbéciles qui n'ont jamais quitté le clocher de leur ville .
Elle sait le prix à payer pour la liberté et son aventure ressemble à la mienne.


Il y avait à Venise un artisan miroitier qui faisait des glaces sans tain, des miroirs qui modifiaient les images , me fallait retrouver son adresse.

Tommy comme cocher ? Il est bien gentil mais sait il tirer au pistolet ou faire une quarte à l'épée? J'en doute , autant te confier Giacomo comme garde du corps ..d'ailleurs c'est idiot , l'Italien garderait tellement ton joli corps qu'il s'arrangerait pour te couver jour et nuit et c'est pourquoi il restera ici à surveiller les travaux . Nous y trouverons tous notre avantage , hein ?


Tout compte fait je choisirai moi même l'escorte , quand je ne suis pas présent je ne fais confiance à aucun homme , je les connais trop.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Cossy

Tom Cossy

Messages : 12
Date d'inscription : 03/01/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMer 19 Nov - 23:17

Moi, le cocher, le jardinier, le maçon, le menuisier, et tout plein d’autres choses, voir même le grand ami de ma maîtresse de toujours, mam’zelle Angie, je suis arrivé sur l’île il y a presque un mois, pour apporter malle, caisses de vin, parfums, vivres et le nécessaire de toilette de ma petite protégée. Comme beaucoup le savent, je suis un grand… mon teint chocolat impressionne souvent autant que ma taille, car évidemment, ne faisant rien à moitié, je mesure 2m06 ! C’est grand ? Un peu oui… héhé

Mon histoire ? Certains la connaissent, d’autres l’imaginent, mais moi je vais un peu la résumer. Jeunot, employé dans les champs d’un gros propriétaire terrien du Sud, traité en esclave, fouetté et bien pire parfois… La famille des Montrieux avaient eu pitié de ce que faisaient de moi, les patrons, et m’avaient acheté en prétextant avoir besoin d’un homme avec autant de force. Je me sais vraiment très fort, et en plus d’être l’homme à tout faire, je vivais avec cette nouvelle famille, comme un fils auprès des siens.

C’est donc comme ça que j’ai vu grandir ma petite princesse, Angie avait une quinzaine d’années de moins que moi, et en guise de grand frère que j’étais, personne n’osait s’approcher pour lui faire du mal. Je suis en quelque sorte son protecteur. Et chaque vœu exprimé par ma poupée rousse, était un ordre que j’exécutais sans rechigner. Je l’aimais comme une sœur, une fille, ou même une mère, car de son côté, elle ne m’avait jamais privé de son affection.

J’avais reconnu Lou sur le chantier, ou encore à la crique quand j’avais apporté le vin. Celle là, c’est une vraie furie, et une femme respectueuse comme j’en ai connu peu dans sa profession. Je n’avais fait que croiser le grand patron, même si j’étais souvent amené à aller et venir jusqu’à Rouen, afin d’amener à chaque fois quelque chose de nouveau de l’auberge, en n’oubliant pas d’y laisser Augustine !

Ce que j’ai oublié de dire peut être, c’est au sujet de mon langage, on le comprends facilement, si on remplace certaines lettres par d’autres, à savoir les R par W, les S par Z et les J par Y… à vous le décodeur, pour ma part, je m’approche de mon Angie en compagnie de Sandro, pour qu’elle me présente enfin et qu’elle choisisse ce qu’elle souhaite garder à terre, ou emporter en mer.

Bon’you mam’zeww’Angie… Bon’you missieu’ ! Où qui fo poser ça ?

Le patron est comme l’a dit mam’zelle de Montrieux, grand, roux, et amoureux, il a intérêt, sinon mes pitites mains s’occuperons de lui rendre la gorge étroites, mais si au contraire, il l’aime vraiment, il pourra compter sur ma fidélité.

Mam’zeww’ ye doit encow’ witouwner à Wouen ?

Mais tout grand homme qu’est le brave capitaine, c’est du haut de mes deux mètres zéro six, que je le contemple, sourire immaculé, contrasté par ma peau chocolatée, mes muscles saillants et ma corpulence athlétique ! Je n’ai encore rencontré personne qui ai égalé ma force, j’ai déjà soulevé à moi seul, un carrosse et cinq de ses occupants ! HA HA HA HA
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMer 19 Nov - 23:51

Le plancher avait été posé, certains travaillaient en dessous, pour la partie cachée, et les officiels, au dessus, pour l’officiel ! Et à dire vrai, sur les plans, il était convenu que quelques trappes, cachettes actionnées par levier ou autres, y seraient dissimulées. Et celles-ci, étaient ajustées par les pirates eux-mêmes, et non par les ouvriers extérieurs.

Angelynn voyait son grand Tommy arriver avec la voiture, le pauvre s’était grand et costaud heureusement, car avec tous les voyages qu’ils faisait depuis un mois à Rouen, il aurait dû être épuisé… Pendant ce temps, le beau génois continuait à s’inquiéter pour la rouquine, persuadé sans doute que le brave Tommy était un vieux croulant, ou bien un petit chétif ! Et bien non ! 2m06, une bonne centaine de kilos, une force herculéenne, et dévoué, autant que protecteur. De blanc, l’adorable grand frère, n’avait que les yeux et les dents, d’ailleurs, lorsqu’il souriait, le doute subsistait à savoir, si il allait vous dévorer, ou si simplement il était content ! hihi

Ce fut donc avec un large sourire, qu’elle accueillait l’inquiétude du capitaine, en lui présentant le géant noir « Tommy ».

Cela, bien entendu, après l’étreinte et le baiser qu’ils venaient de partager tous deux….

Lou nous sera d’une grande utilité…
Elle consolera la solitude de nos amis, tes marins
!

Après le baiser, c’est dans les bras de Tom qu’elle attérit, le serrant fortement contre elle, alors qu’elle lui arrivait à peine à la poitrine… Sacré Tommy !!!^^’

Sandro, je suis heureuse de te présenter Tommy, mon cocher, mon homme de main, ma famille et mon ami ! Tommy je te présente Sandro… Mon capitaine adoré ! ^^’

Et relâchant l’étreinte, elle répond à son géant adoré.

Range tout au sous sol, je trierais après, mon grand ! Et repose toi avec nous quelques jours, cela te fera du bien, entre les travaux et les voyages, tu dois être épuisé !

Elle sourit, et reprend son amour par la main, pendant que Tom Cossy s’efforce de ranger les affaires, et aider à déblayer la terre, mise de côté afin de la réutiliser pour le manoir !
Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptySam 22 Nov - 12:35

Ah oui , le petit Tommy , Sandro en avait entendu parler , c'était lui celui qui avait amené du vin d'Italie ?
C'est bizarre mais il ne se l'imaginait pas comme le géant qu'il avait en face . Il le voyait plutot mince , de taille moyenne, roux et avec des taches de rousseurs .Là en face il avait une armoire d'ébène qui souriait mais comme quelqu'un qui attend un faux pas pour exploser .
Sandro disait souvent : les petits je les tasse et les grands je les casse! mais rien ne pressait il préférait attendre un peu avant de casser l'homme et profiter de ce qu'il avait l'air de considérer comme sa protégée.
Partant du principe que les amis de mes amis sont mes amis , Sandro avait découvert un magnifique garde du corps.

Trés bien Tom , je suis Sandro , amoureux de ta belle protégée et tu continueras à veiller sur elle puisque tu as l'air d'avoir trés bien réussi jusqu'à présent.
Si dans ce que tu portes il y a une bonne bouteille nous pourrions l'ouvrir pour sceller notre association .
Sur le navire tu prendras une cabine des officiers la plus proche de notre chambre et Angie te montrera où se trouve mon butin , tu iras t'habiller et t'armer.
Avec quatre de mes hommes vous assurerez la sécurité de ma fiancée pendant son séjour à Rouen.


Pour un Italien d'origine , parler et comprendre le français était assez compliqué par moment mais la façon de s'exprimer Tommy c'était une suite d'énigmes : Pas de R, S, J , d'autres sons à la place et Angie qui avait l'air à l'aise , me faudra lui demander de traduire certaines fois .

Puisque nous sommes là voyons ce qu'il nous faut acheter avec la dot de Mademoiselle

J'avais adoré la mine fière et rusée de mon amour quand elle avait parlé de cet argent qui lui était promis pour son mariage , d'où pouvait il venir et où pouvait il être , le mystère était entier mais il ne fallait pas empiéter dans le jardin secret de la Belle.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Cossy

Tom Cossy

Messages : 12
Date d'inscription : 03/01/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMar 25 Nov - 0:59

Ma patronne me serre, je fais pareil, même si je le fais pas si fort… A peine reposée, elle me présente à son fameux capitaine, mes sourcils se haussent amusés, mon sourire se fait croquant et je montre patte de velours, à défaut de le dévorer dès à présent… Mais… Il a l’air amoureux, et je crois que son regard me ressemble un peu : protecteur et possessif, de quoi me rassurer !

Bonyouw’ missieu’Sandwo !

Lou est ici ? Rooo va falloir que je me cache, si elle me trouve, elle va encore vouloir me tester dans son lit, et… j’veux pas, j’ai peur de la casser, la petite puce de moi !

Si t’es heuweuz’ moi aussi, mam’zeww’

Heureus’ment que quand j’rougis, ça s’voit pas, avec tous les bisous de ma gentille maîtresse !!

yy wange tout au sous sow, pas d’pwobwèm’ mitress’ !

Et quand il se présente amoureux de mon Angie, je cherche la sincérité chez lui, que je trouve dans son regard !

Pas d’pwobwèm’ Cap’tain’ y a di vin et di whum’.. Moi yy pwotèg’Angie et toi aussi !! M’habiwer ? HAHAHA Y a pas ma taiww’

Ca c’est rigolo, mais bon ! Je protège la rousse, j’obéis, c’est l’plus bel ordre reçu. J’ramène une caisse d’alcool, des verres et j’souris…

De toute façon, je suis d’un naturel méfiant, et même si je protège aussi le roux capitaine, je f’rais attention à c’qu’il ne lui fasse pas de mal non plus, la p’tite est comme ma fille, et je l’aime comme j’aime personne !
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMar 25 Nov - 1:09


Son sourire s’étale en entendant les réponses de Tommy, protecteur comme il est, le temps sera quelque peu long, avant qu’il ne teste le capitaine ! Non, non, pas le rouquin à tester le géant, non… Mais bien l’inverse ! ^^’

A Rouen ? Oui comme ça, nous ramènerons encore quelques bricoles ! C’est une excellente idée mon amour !

Le langage de Tom, n’a pas de secret pour la rousse, elle a grandit avec, ainsi que dans cette affection paternelle qui ne l’avait jamais quitté, d’ailleurs, si un jour elle venait à perdre son grand ange noir, elle en mourrait ! Petite, elle s’endormait dans ses bras, juste pour ne pas avoir peur, et parfois en se réveillant encore contre lui, elle se blotissait tendrement pour le réveiller par de doux baisers, sur ses joues brunes.

Et bien, voici du Rhum et du vin !

Elle sourit amusée, tout en servant les deux hommes de sa vie ! Le verre levé, elle trinque haut et fort !

A mon amour, et à mon père adoptif ! A nous !!!


Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMar 2 Déc - 17:37

Valait mieux trinquer avec la montagne noire que de lui chatouiller la plante des pieds. Comment faire rentrer ce géant dans le bateau qui était conçu comme tous les autres pour des gens de taille normale . Même moi je devais me pencher pour passer dans certains endroits , sans parler des couchettes, il n'y logerait que la moitié de son corps et ses pieds dépasseraient jusqu'à la cloison , sera mieux sur le plancher , avec plusieurs tapis il sera bien .

Tom , tu permets que je t'appelles Tom comme toi tu peux me dire Sandro , ou Sandwo si tu préfères, tu choisiras des tissus et tu iras voir Pimousse , c'est le petit jeune qui nous a rejoint mais il manie trés bien le fil et l'aiguille , il te fera des tenues sur mesures.
Buvons en guise de bienvenue .


C'était amusant de voir ce couple disparate sous mes yeux, je pouvais lire leurs passés , lui surement ancien esclave affranchi et elle petite fille affectueuse, bien éduquée, trop tôt lancée dans la vie mais Angie avait su s'endurcir et garder sa tendresse comme un trésor pour le jour où ....

De Rouen il ne me faut rien de particulier mais si tu trouves des choses qui te plaisent pour toi ou pour la maison ,e te gène pas je vais te donner un billet à ordre pour tes achats.
Dis moi Tom , tu n'as pas le mal de mer au moins ? car un certain Maubec m'a annoncé qu'un bateau Suédois portant des produits d'Orient allait passer pas loin de nous et faire escale à St Pierre Port.


En levant mon verre c'était avec sincérité que je buvais à nous et à notre avenir .
A l'occasion j'en profitais pour passer mon bras autour de la taille de mamzelle Angie , la coller contre moi et déposer un baiser dans ses cheveux cuivrés.
Revenir en haut Aller en bas
Tom Cossy

Tom Cossy

Messages : 12
Date d'inscription : 03/01/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyVen 5 Déc - 2:05

Le missieu’a bien intérêt de s’occuper comme y faut d’ma princesse, mais j’vois bien qu’y a d’l’amou’ dans les yeux… Il a déjà un bon point, c’est qu’en plus, quand c’est elle qui le ‘ega’de, c’est comme l’bonheu’ qu’est l’a jamais eu ! L’est bien c’capitaine là, j’vais bien l’aimer !

Mici.. .. Cap’tain.. Pimouss’ d’accow’ !!
Santé Sandwo ! Et qui li bonheuw’ y soit avec towa et ma mitwess’ !!!


Un bonhomme, qui mérite son titre, tant qu’il s’occupe de ma mam’zelle… j’aurais bien apprit à placer mes « r » ici et là, mais j’aime bien voir la tête de ceux qui cherchent à m’comprendre… C’est Wigolo non ? HAHAHA Ensuite, Rouen, à dire vrai j’ai déjà rapporté pas mal, c’est rangé dans les caves, en attendant qu’le premier soit terminé et qu’le second aussi, pour finir le toit ! Là, depuis qu’y z’ont fini l’premier, y z’ont monté les murs maîtres pour installer la toiture, ce s’ra finit dans la semaine, surtout qu’les premières pluies ont commencé, faudrait faire vite. Après, y aura plus qu’à faire dedans…

Li mal di mew ? Nonnn Pas d’pwoblèm’ patwon !!

Qu’c’est beau l’amouwww ha la la !!! Y sont mignons ces deux là, j’en aurais rougit, sauf que ça s’verrait pas, alors pas la peine ! Héhé
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyVen 5 Déc - 2:23

Et ça papote, et ça papote, et ça boit, ils ont trinqués tous les trois, Tom a l’air d’apprécier Sandro, la preuve, il ne relève même pas la remarque Sandwo, que le rouquin lui a lancé… A un autre, il aurait sans doute attrapé le col et soulevé de terre, afin de l’approcher de son nez, et lui dire gentiment « Ti ti moque ? » mais pour le coup… Rien !!!

En réalité, bien au contraire, tout semble se passer à merveille, l’un propose, l’autre accepte, et en plus, tout arrive comme le bon pain chaud, même une idée d’accostage !

Elle finit son verre, et se laisse envelopper par son ange, qui embrasse ses cheveux. La soirée des fiançailles s’étaient passée il y a déjà quelques temps, dans le noir, Sandro n’avait pas vraiment remarqué Tom, surtout, qu’il avait été trop fatigué pour sortir de la tente, où il avait dormit, car il avait été ce jour là, dans l’équipe de jour, qui avait creusé la montagne, il était bien plus fort que les autres, et abattait un travait de 4 hommes à lui tout seul, à l’intérieur des tunnels déjà ouverts.

Elle sourit lorsque Sandro avait évoqué les meubles et l’argent, sans oublier le mal de mer, ça tout spécialement, elle savait bien que ça lui était adressé…. Un petit clin d’œil amusant, quoi que jusque là, il avait eu de la chance qu’elle ne lui vomisse pas dessus !

Qui donc était ce Maubec ? Et d’où sortait il ? Ce n’était pas un marin, elle n’avait jamais entendu ce nom, mais bon… Le capitaine savait en qui il pouvait avoir confiance, et si celui-ci lui avait dit quelque chose, soit il était sûr, soit il avait été quelque peu torturé ! Rooooo la vilaine, elle commence à connaitre son bellâtre !

Frisson assuré, dès que le baiser se colle dans son cou, et elle de sourire à Tom, éclairant son minois d’un écarlate sympathique. Depuis ce jour là, le cap’tain et le géant, devinrent de grands amis, les meilleurs sans doute… Pourquoi depuis ce temps ? Et bien, car les jours s’écoulaient lentement, tout comme les travaux avançaient, ils étaient à présent début décembre, le toit était posé, les fondations se creusaient encore et toujours, le premier étage terminé, et le second en cours de finitions… C’est beau de voir une maison se construire, non ? Surtout quand c’est la notre… Et là, forcément… Rien de plus beau, car elle serait à Sandro et Angie !!!

Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyVen 5 Déc - 18:19

Maintenant  chaque fois que nous pouvions  Tom nous accompagnait et était  interrogé sur les chose en cours ou à venir.
C'était un compagnon agréable  rieur et ayant une bonne nature mais capable de devenir violent si  une personne qui lui était chère  était prise à partie . Outre l'attachement qu'il avait  envers Angie , il était reconnaissant et fier  d'être  considéré  par  nous comme un homme et non un animal de cirque .Bref  tout était au mieux et j'aurais souhaité  à tout le monde de vivre avec autan d'harmonie autour de soi et être entouré de bandits  aussi fidèles que les notres. Ils avaient leurs défauts mais dans un sens  bien plus d'honneur que les courtisans , chez nous  celui qui ne respectait pas les règles et les autres  était mis au ban du groupe et sa fin n ' était qu'une question de jours ou d'heures.

La maison avançait et devenait imposante : En bas les lieux de réception  avec la salle à manger, le salon, la bibliothèque et deux chambres  puis  notre cuisine ,  avec notre salle à manger , la réserve , la cave et les accés aux sous sols .
Au premiers notre chambre  , salon de toilette et bureau face à l'océan et au Palais, c'étaiens nos appartements et de l'autre coté du couloir des chambres  , pareil au second. L'ensemble faisait que  l'habitation avait autant de profondeur aménagée que de hauteur.
Angie se ferait un plaisir de meubler et de décorer notre "fort" .

Ma belle Angie  j'ai quelques toiles peintes , il te faudra les regarder , il y en a de trés fines  peintes par des Italiens et d'autres de Flamands je crois , elles feraient bien  ici avant que les rats  ne les bouffent . C'est vrai que ces saletés font des dégats .J'ai une cache  en Sicile , pas loin de Catane, il nous faudra  y aller et voir ce qui irait bien ici.
Que dirais tu  d'habiller  en civil  quelques compagnons  qui feraient les valets mais qui surveilleraient plus efficacement  que le feraient  des clampins embauchés sur l'ile, faudra essayer de prendre les plus distingués , ce sera pas une mince affaire.

En la regardant je repensais à mon idée du tout début, il me semblait qu'il y avait un siècle.
Pour la chambre j'ai mon idée , tu me laisseras faire , hein ? Une décoration.........pour Angie !
C'était  bizarre , je me conduisais comme un enfant  avec ma fiancée, j'étais  heureux et l'idée d'aller piller un navire décuplait mon  bonheur.
Il nous faudra des massifs de fleurs , partout , c'est ce qui m'émerveillait le plus quand je revenais sur terre , la végétation, les plantes , les arbres et toutes ces variétés aux couleurs et aux odeurs si différentes , il nous en faudra partout, partout.

D'aprés les indications  en partant  vers  trois heures du matin   nous  devrions  pouvoir  capturer le Gustav V autour de midi et rentre  de nuit  si tout se passait comme prévu , il ne fallait pas s'éloigner longtemps pour ne pas éveiller les soupçons .
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyLun 8 Déc - 20:53

Au fur et à mesure des jours écoulés, le Tom et le capitaine, se liaient d’une amitié peu commune… presque deux mois de travaux, et autant de bringues, à mesure qu’avançait la demeure qu’ils allaient habiter. Tommy s’appliquait à faire plaisir au maître, autant que s’il avait été le seigneur lui-même. Angie était chaque jour plus amoureuse encore, et le géant s’en rendait compte, il connaissait très bien sa petite protégée !

Le navire comportait autant de bougres, que d’hommes d’honneur… C’est que la famille des pirates, était soudée, et d’avoir ce grand homme chocolaté, valait son pesant d’or, de plus, un protecteur hors pair pour la capitaine. On touche pas à la cuisinière, surtout qu’elle reprise les chemises et les braies LAVEES, ah oui ça, si c’est pas lavé avant, elle touche pas, la rousse ! hahaha

Sandro, en vrai chef, surveille l’avancement du manoir, certaines pièces avaient étées aménagées par lui, et d’autres par elle. Le jardin devenait un enchantement, sous la direction du maître de la mer, et suivit de près par ceux qu’il estimait connaitre les plantes. .

Des décors encadrés, étaient proposés par le rouquin à sa dame, elle n’aurait jamais pu refuser de tels présents, surtout si la beauté reflétée, lui rappelait l’Italie ou certaines terres mystérieuses du royaume de France ! De plus, si les rats pouvaient manger autre chose que ces toiles, elle préfèrerait les accrocher au mur… heuuu les toiles, pas les rats ! ^^’

J’irais où tu voudras mon ange… tu es mon étoile, et si les tableaux sont beaux, ils iront très bien ici… Cela nous fera voyager un peu, sans bouger du lit ! ^^’

Petite pointe d’amusement, pour justifier leurs ébats ! hihi bhèèè quoi ? Il n’y a pas de détails, donc… heuuu on imagine ce que l’on veut, n’est ce pas !

Tes idées sont excellentes, fais comme tu le sens… Quoi qu’il serait amusant de voir cul de jatte en jabots ! Le poooooooooooooooooovre !!!

Au fil du temps, il était amusant de constater combien Sandro avait changé. Jusqu’à son langage qui en devenait normalisé… Afin que la rousse puisse le comprendre, il conversait en évitant quelques mots de piraterie… Les marins n’en faisaient pas toujours de même, mais c’était tout de même amusant !

Te voici maître des jardins, ce ne sera pas Versouille, mais ce sera chez nous !

Elle se colla amoureusement à son ange, alors qu’elle le sentait plein d’imagination, rêvant à ses abordages, préparant des pillages, des festivités et des nuits d’amour… Rooooo que c’est beau tout ça ! .

Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMer 10 Déc - 18:25

Chaque jour apportait une nouvelle pierre à notre maison et à notre bonheur .
Oh oui je la voyais bien notre chambre tapissée de miroirs sur les mura et au plafond , tout sera fait pour ne pas perdre le moindre morceau du corps de mon Angie . De lourdes tentures masqueront les fenètres et les portes , le sol sera entièrement recouverts de tapis à hauts brins et des peux de bêtes, la pièce sera impressionnante se reflétant à l'infini .

Le roi des jardins et des fleurs , voila un titre que je ne soupçonnais pas il y a six mois quand j'ai su que tu étais sur cette ile, mais soit, je le prends à mon compte . Je régnerai sur la Mer et sur les taupes et les escargots .

Je soulève mon adorable fiancée je l'embrasse et en la posant mes mains caressent ses formes généreuses.
Merci à Pascal qui doit depuis quelques mois ne s'occuper que de Sandro...Le Bonheur m'allait bien au final.

Dis moi Tom, nous pourrions acheter une bonne charrette pour transporter les choses d'ici au camp et vice versa., qu'en dis tu ? Et toi Angie ?

Tout fier de ma nouvelle promotion je me mis à arpenter le terrain sous les regards moqueurs des personnes qui pourtant m'aimaient tant.Il était dit qu'il n'y avait pas de grand homme pour son valet...c'était vrai le monument d'ébène et la poupée rousse ( non pas d'accent italien , pas russe de Russie ) ne se doutait pas que tout prenait forme dans mon esprit , mais comment faire pour que le résultat ressemble à mon imagination ?

Vous savez , nous allons aller chercher des plats à l'auberge et manger ici , chez nous , en famille !


Les autres étaient bien assez grands pour se débrouiller seuls , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyJeu 11 Déc - 16:04

Au rez de chaussée, les finitions avaient été apportées, même si le peu de choses installées y étaient protégées, à cause de la poussière, la bâtisse n’allait pas tarder à être terminée, même si les travaux devaient paraître en cours encore longtemps, car officiellement, ils ne les termineraient qu’après avoir fini le tunnel et son labyrinthe ! Il faut prévoir, l’imprévisible ! .

L’imagination du capitaine, ne manquait pas d’intérêt, et même si l’amour était un sentiment nouveau pour la rousse, surtout partagé avec un personnage de ce sexe opposé, il n’en était pas moins amusant de l’entendre en privé, lui dévoiler les couleurs de ces drapeaux qui embelliront leur chambre ! hihihi Une vraie canaille, qui faisait rougir la rousse à ses débuts, mais qui aujourd’hui se targue d’en apprécier toutes les coquineries qui habillent leurs esprits.

Les taupes et les escargots ? Voilà que j’imagine bien ces bestioles, te fuir déjà ! hahaha Elles n'ont qu'à bien se tenir ! ^^'

Le roux fiancé, se relance côté commerce et transports, Tom avait déjà son mot à dire, et Angie de l’appuyer, et il fallait avouer que la charrette n’était pas une mauvaise idée, surtout dans ce qui était à transporter… Le bourreau et Tom, seraient mis à contribution, autant par leur force, que par leur endurance.

Oui, tu as raison, encore et toujours… N’est ce pas Tommy ?

Alors que Tom acquiesçait aux dires de ce capitaine amoureux, l’invitation se faisait d’aller prendre de quoi faire un festin sur place, au sein même de ces travaux peu finis… Angie sourit, donnant à son ami cocher de quoi payer les pitances, et emportée par les élans caressants de son fiancé, fini par un baiser, l’étreinte coquine…

Il en sera fait, selon tes désirs…


En famille… Que ce mot est doux à ses oreilles ! Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait prit conscience d’une telle appartenance… Elle se serra contre l’ange de son cœur, rêvant déjà à cette ivresse promise, entre abordages, clairs de lune, et batailles ! Elle est pas belle la vie ? ^^’

Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptySam 13 Déc - 12:03

Tom venait de partir  pour chercher trop portions copieuses de ce que servait l'auberge  ce jour là  car il ne fallait pas être trop exigeant et c'était plus le plaisir de manger  tous les trois que le plat par lui même qui  comptait.

Viens Angie  , alllons chercher du bois sec , il y a des caisses vides par là qui trainent  le temps que Tom revienne  il y aura un bon feu  qui nous réchauffera les os  pendant que nous mangerons .
Tu sais que tu es ravissante , je sais , entre tout  je ne te le dis pas assez que je t'aime mais tant que je te le prouve ...hein ? Si il n'y avait pas ce feu  à faire , je suis sur que je trouverais  en peu de temps  le moyen de te prouver ma flamme ici même , tiens  là dans cet angle , prés de la porte .


Finallemment un  baiser furtif remplaça  l'étreinte amoureuse  et c'est avec une fiancée toute émoustiée que nous allions passer  notre énergie sur d'innocentes caisses vides. Revenus au premier  j'allumais le feu , il suffisait d'une étincelle...

Regarde comme c'est beau ! On dit que pour allumer un  beau feu il faut être  fou ou amoureux . Dans mon cas  je ne risque pas d'échouer, je suis l'un et l'autre !

Puis en riant je pince une partie charnue arrière  d'Angie  qui sursaute et met une tape sur mes doigts . Nous en étions là  quand  le géant   arriva  il portait un petit chaudron fumant et dans l'autre main   trois assiettes et du pain , nous mangerions  avec la pointe de nos couteaux et boirions au goulot des bouteilles, déja bien d'avoir de quoi se caler l'estomac . A première vue  nous avions droit à une sorte de ragout avec des légumes  et  du porc , ce n'était pas un sanglier en sauce avec des truffes mais il se faisait faim..
J'ai vu   pas loin de l'auberge un maréchal ferrant , nous irons et il nous dira où trouver  deux bons chevaux de trait et une carriole , quatre roue  ça serait mieux , plus solide, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptySam 13 Déc - 20:10

Elle suivait son ange, ils allaient ramasser du bois et faire un feu, c’est qu’il faisait froid, et cela malgré être couverte de vêtements chauds. Là, elle était en braies épaisses, sans oublier les lainages et la cape qu’elle avait vite fait de relever la capuche lorsque le vent pointait son nez.

Roooo ma canaille ! ^^’ Il est vrai qu’il me plait de l’entendre, tout autant qu’il me plait de te le dire… Mieux encore, lorsque nous nous le prouvons !

De baisers en effleurements, et émoustillée plus que jamais, elle suivait son guide, avec autant d’amour dans le cœur, que dans les yeux...

Tu as de grandes qualités, celles d’être consciencieux et méthodique dans ce que tu entreprends, et d’être un homme merveilleux lorsque nous sommes ensemble… Je n’aurais jamais cru trouver ce bonheur, car si folie est aussi de la partie, je crois bien avoir la même !^^’

Le repas arrivait à point nommé, bien que juste avant, une tape légère fut donnée sur les doigts du coquin pressé, qui avait tâté voir même pincé l’auguste fessier de la rousse demoiselle ! Roooo lala et si Tom était arrivé à cet instant ? Le pauvre en aurait fait une tête !!! Heureusement, qu’il n’avait rien vu et que déjà, chaudron et panier, venaient se poser pour que le partage se fasse.

Mon ange, nous irons, et si les chevaux te plaisent, nous les prendrons, cela évitera d’abimer le carrosse d’avantage. Celui-ci a servit que trop, le transport de nos affaires !

Elle se blottit contre son bel amour, embrassant sa barbe peignée, avant de servir le ragout dans les assiettes…
Revenir en haut Aller en bas
Sandro-Falcone

Sandro-Falcone

Messages : 111
Date d'inscription : 02/04/2014

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyMar 30 Déc - 18:23

La vie souriait à Sandro comme le soleil des Caraïbes, chaud et intense mais en plus il lisait dans les yeux d'Angie dans sa façon de se conduire et d'être avec chacun une belle femme épanouie et joyeuse aimant l'aventure tout en connaissant les risques: C'était plus qu'une image du bonheur , c'était le Paradis qui était descendu sur terre et plus pécisément sur la terre que foulait le pirate à chaque pas.
D'aprés mes renseignements le Suédois sera un excellent début pour vous mes amis , vous allez voir comment en quelques heures nous allons prendre une petite fortune . La marchandise vendue sur notre marché clandestin dans le bois inaugurera une nouvelle étape dans notre intégration dans la société de l'ile.
Nous , toi , Tom et moi , nous ferons les clients , pour qu'en nous voyant acheter les habitants ne fassent pas le rapport entre les pillages et nous, ensuite comme nous acheterons beaucoup nous ouvrirons un petit magasin juste à coté d'ici et nous revendrons proprement nos achats .
Hé hé les gamins , voila le plan de Sandro et mademoiselle de Montrieux sera la femme la plus courtisée de la ville car elle seule saura trouver pour les bourgeois l'objet rare dans un temps minimum.

Dans mon esprit j'anticipais et j'imaginais beaucoup de choses comme par exemple devenir des notables incontournables de la bonne société et pourquoi pas une charge pour ma resplendissante fiancée ?...C'était autant à son physique si harmonieux qu'à son caractère enjoué et plein de vie que Sandro puisait sa force et ses idées . Que n'aurait il pas fait pour étonné et donner des frissons à son Amour. Dans son esprit c'était une tarentelle qui jouait et rythmait les idées et les envies au fil des journéesEn regardant Angie , qui venait de lui tapper sur les doigts , il était partagé entre l'envie de manger une bonne assiette bien fumante et le regret d'être si loin de la couche de leur appartement sur le Corvo bianco. Il fallait prendre les choses dans l'ordre , se restaurer et prendre des forces pour les dépenser sensuellement dès le retour sur le navire.
Si tout avance à ce pas de charge nous pourrons aménager trés bientot, l'équipage a trouvé ses habitudes entre la terre et le bateau , quelques campagnes pour les décrasser , tout est parfait.
Si je comprends bien , Lou fera partie des meubles , hein , Angie ?

Tom me rassurait , les Noirs que j'avais rencontré avaient plus l'habitude de me recevoir par des flèches et des javelots que par de bonnes bouteilles, fallait pas trop le chatouiller mais d'autres de mes compagnons non plus , je me souviens qu'un soir aprés une partie de cartes j'avais plumé le Manchot et au moment de sortir un poignard siffla assez fort pour que je m'acroupisse avant qu'il aille se planter dans la porte de la taverne...Depuis ça va , les souvenirs consolident l'amitié.
Tu vois mon Angie , à part l'air que je respire tu m'es indispensable maintenant, je le savais mais ma "soeur" nous a fait perdre du temps , tu as bien fait de venir sur cette ile, c'est Pascal qui nous a gudé ici , eh bien , il a bien fait !!!!
Je terminais ma phrase en frottant vigoureusement le dos et les épaules de ma fiancée pour la réchauffer .
Revenir en haut Aller en bas
Angelynn

Angelynn

Messages : 359
Date d'inscription : 02/09/2011

[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie EmptyJeu 29 Jan - 21:54

[hrp : pardon pour le retard... JD Sandro sait pourquoi ! Merci à JD Sandro pour sa compréhension !]

Rooooo que le temps court, vole (heuuu sans jeu de mots, mais dans tous ses sens hahahaha) joue et s’anime, les travaux d’ailleurs avançaient à grands pas, prévoyant ici et là, bon nombre de modifications secrètes, ajustant quelques entrées, cachettes, ou encore sorties ^^ (heuuu c’est la même chose ? Bah, on s’en fiche, pourvu que ça donne des explications ! ) Et si le tunnel n’était pas vraiment terminé, la maison, elle, en était presque finie !!! Encore des rideaux, tapisseries et voilages, décorations diverses, passant par les bibelots, aux couverts pris ici et là.

Même le marché clandestin avançait, et Sandro s’occupait des formalités, Angie le laissait faire, gardant cette apparence de femme élégante et sans reproche, alors que peu à peu, elle devenait discrètement un vrai petit diablotin de pirate… Son ange s’était occupé de son éducation et par tous les saints, elle le lui rendait bien, en évitant d’être trop maladroite, même si parfois, cela en était inévitable… Raaaa lala que ce bonhomme là était délicieux… heuuu oui… hummm appétissant, gentil, fort, avec ce petit piment inexplicable, qu’elle adorait en leurs partages quotidien !

Je suis de tout cœur avec toi mon aimé… Vous avez tout géré jusqu’à ce jour avec brio, je suis prête à présent à m’investir… je compte aussi faire fructifier quelques vignes en dehors de l’île, pour assurer d’avoir assez de vin par ici, il semble qu’ils en manquent beaucoup… de plus, je vais proposer bijoux et soieries, ceux-ci sont d’excellents produits, ils sont recherchés par la haute société… ensuite, les boiseries, les métaux, et bien d’autres choses…

Ce qui était évident, c’était qu’encore trop de monde habitait la maison, les dernières couches de peintures, et surtout de plâtres habillaient l’air de façon omniprésente, donnant parfois des migraines, à défaut de s’y sentir bien, et la pluie torrentielle qui faisait déluge depuis quelques jours, n’aidait pas les choses… Ils auraient certainement préféré se retrouver dans la chaleur et le confort de leur chambre sur le navire, mais bon… rien ne sert de courir, il faut partir à point ! (oups, c’est pas ça) Patience est mère de tout vice ! (il existe celui là ????) HAHAHAHAHA

Lou est déjà la femme attitrée de… heuuu… enfin de… et de… ma foi, je crois bien avoir oublié combien de matelots elle avait embrigadé ! hihi

Le géant noir avait fait copain, copain avec le capitaine, maintenant il était certain que personne ne ferait du mal à Sandro en sa présence, le plus rigolo c’était qu’à les entendre, ils en seraient devenus inséparables… Tout ce que disait le patron, était parole d’évangile, mais comme notre brave ami illétré ne l’avait pas lu, il se contentait de dire oui à tout ordre donné ! Quoi que… AMEN aussi faisait partie de son langage !!!! ^^

Mon ange… la vie est ainsi faite, elle écrit sur son livre, l’aventure que l’on doit vivre et les obstacles que l’on traverse… j’avoue que le plus beau passage de ma relecture, est celle de ta rencontre, et nos retrouvailles ! Sans oublier, simplement… Toi ! Car s’il est vrai que tu es le premier, tu seras le seul à tout jamais ! L’amour que j’ai découvert avec toi, est unique et merveilleux ! Que dire, sinon que tu es ma révélation et que « je t’aime » !

Ses mains qui réchauffaient la rousse, n’avaient pas encore quitté son dos, alors qu’elle se dressait sur ses petons afin d’atteindre ses lèvres… Car, à ces mots, elle ne se sentit plus de joie, mais au lieu d’ouvrir un large bec, elle enlaça sa proie ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty
MessageSujet: Re: [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie   [RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Quartier du Palais, n°18 Sandro et Angie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Principauté de Guernesey + :: . SAINT-PIERRE-PORT .-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit