Le forum officiel des Droits Divins

Forum officiel du jeu de rôle les Droits Divins
~ www.droits-divins.com ~


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Anglais  

Partagez
 

 Une messe peu ordinaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Quasi

Quasi

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyDim 10 Jan - 19:53

Le froid! Il avait envahi l'ile la séparant encore plus du continent si besoin était. Les rigueurs de l'hiver empêchaient bien des navires d'accoster et seuls les plus téméraires osaient encore venir approvisionner Saint Pierre. La neige recouvrait le sol et si nombre d'habitants en étaient ravis, il n'en allait pas de même de l'abbesse. Elle savait combien le froid isole les gens. Elle avait déjà grand mal
à les réunir les dimanches de temps doux, cela devenait impossible les dimanches de janvier. Pourtant , elle savait combien le réconfort de la réunion, d'un office chaleureux pouvait apporter à ceux qui se sentaient si seuls.

Si les beaux jours l'ile était pleine d'activité, l'hiver voyait la solitude prendre sa place. Chacun restait chez lui , prés des siens . Et ceux qui n'avaient personne ceux qui vivaient dans les masures à l'abandon, ceux que la vie n'avaient pas épargné....Ceux là étaient plus seuls que jamais.

Elle en avait discuté avec Aimelin. Cette messe dominicale lui posait souci. Ils seraient seuls ou presque dans l'église. et l'idée germa , entre un plat d'anchois et de bons légumes. Si les villageois ne peuvent pas venir à l'église, alors l'église iraient à eux.

Dès le lendemain Dudule et bouillette eurent une mission. trouver un grand chaudron, du bois et de quoi faire un bon feu au milieu de la place.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

Aimelin

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyDim 10 Jan - 22:57

Voila tu as de quoi manger j'ai fermé ton abri avec des planches et mis la porte comme ça tu seras au chaud .... le jeune gars caressa doucement l'encolure de l'étalon qui ne se faisait pas prier pour déguster un peu de fourage entreposé dans le coin.

Tu manges autant que Colin je vais vous faire courir tout les deux.... tu vas venir avec moi au village, ça te dégourdira les jambes.

Le bac qui servait d'abreuvoir gelait doucement et Aime s'affaira un moment à briser un peu la glace. Altaîr harnaché et sellé, il le conduisit devant la maison. Quasi allait faire sa messe et il avait promis d’aider et surveiller les gamins qui devaient lui fournir quelques affaires. Le temps de récupérer sa cape, il enfourcha son étalon et se mit en route pour le village. Sa douce lui avait parlé de la place et qu’elle l’y attendrait, aussi s’ dirigea t il directement.
Un sourire éclaira son visage quand il vit les deux garçons finir de préparer un gros bûcher. Voilà qui ferait une douce chaleur pour qui voudrait s’en approcher un peu.

L’hivers était rude, la neige n’épargnait pas l’île et il savait que certains habitants peu argentés avaient quelque fois du mal à manger décemment.

Il avait fait porter une caisse contenant quelques dizaines de pains et il avait chargé les gamins de veiller à en donner à ceux qui en avaient besoin. Ils avaient l’œil, et les profiteurs n’auraient pas tâche facile.

Il mit pied à terre et attacha Altaïr à un arbre et se dirigea vers sa douce qui veillait sur Colin, emmitoufflé à l’abri dans ses bras, tout en regardant faire les deux gamins.

_________________
Une messe peu ordinaire 14091205280815987912518220
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

Quasi

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyLun 11 Jan - 12:55

Sa famille était réunie. Ils étaient là tous les cinq. Les garçons surveillaient avec beaucoup de sérieux les caisses de pains. Elle avait elle même préparé plusieurs litres de soupe bien chaude et quelques écuelles que les gens se partageraient. Elle voyait au loin quelques hommes allongés à même le sol, et c'est les larmes aux yeux qu'elle demandait à un des garçons d'aller les inviter à les rejoindre. Colin au chaud contre elle dormait paisiblement. Il grandissait et se faisait de plus en plus lourd.

Aime mon cœur, tu veux bien le prendre?

Le papa s'empressa de tendre les bras protecteur dans lesquels elle déposa leur fils. Montant ensuite sur une estrade improvisée de planches de bois, elle essaya de ne plus trembler de froid pour parler.

Bo..bonjour à to..tous mes amis. Aujourd'hui c'est dimanche et comme tous les dimanches nous allons nous réunir.

Les garçons étaient revenus, drainant derrière eux les rares paroissiens qui n'étaient pas transis de froid.


Il y a de la soupe chaude et du pain frais pour ce qui ont faim. Approchez tous.

quelques badauds arrivaient enfin, probablement plus attirés par le repas offert que par l'éventuel prêche à venir.

Voir les gens venir lui réchauffa tout autant le cœur que le corps. Quand enfin il y eu une dizaine de personnes devant elle, elle continua.
Beaucoup avaient un bol de soupe dans les mains et seuls les enfants avaient le sourire. Le froid et et la neige avaient le don de les ravir,
en proposant une multitude de jeux pour embêter les adultes.

Mes amis, il fait froid! Nos champs sont gelés nos animaux n'ont presque plus de fourrage, nos vieux ont froid...oui l'hiver est là.
L'hiver, c'est le moment où chacun reste chez lui, avec les siens, devant l'âtre. L'hiver c'est le moment où on oubli ses voisins, ceux la même
qu'on a aidé toute la bonne saison. Et pourtant...


elle sentait la chaleur remonter doucement dans son corps. Un regard à Aime, aux garçons, à la petite assemblée qui grandissait.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin

Aimelin

Messages : 1860
Date d'inscription : 04/10/2009
Ville : Guernesey la Belle

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyLun 11 Jan - 13:27

c'est bien les garçons, Bouillette tu t'occuperas de donner du pain ou de la soupe
et toi Dudule tu surveilles le feu, en rajoutant du bois s'il faut, afin de bien réchauffer tout le monde d'accord ?


Devant la mine des deux gamins, Aime se retint de rire. Il avait l'impression de diriger une troupe de soldats prêts à se mettre au garde à vous à la moindre parole. Un petit sourire à sa douce avant de prendre Colin dans ses bras, pour la laisser s'adresser aux quelques personnes présentes. Tout en l'écoutant il regardait les gens présents, cherchant ces visages qui disaient tant se soucier de la ville ou de l'île. Le froid devait décourager bon nombre vu le peu de personnes présentes. Et Aime se doutait bien que la plupart étaient là pour le pain ou la soupe chaude, mais ça le satisfaisait car ces gens là se sentiraient un peu mieux grâce à ces quelques gestes et paroles.

Il soupira en regardant leur fils qui indifférent à tous ces problèmes s'était endormi paisiblement.

_________________
Une messe peu ordinaire 14091205280815987912518220
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

Quasi

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyLun 11 Jan - 13:40

Et pourtant...ces lors des rigueurs de l'hiver que nous ne devons pas oublier nos devoirs de Pascalien. Si le Seigneur nous donne le froid c'est pour mieux ressentir la
chaleur de l'amitié et de l'amour. Si il dépose devant nos portes la neige qui empêche nos bêtes de manger correctement, c'est pour éprouver notre sens du partage.
Le froid ne doit pas être dans vos cœurs mes amis. Bien au contraire, la chaleur de nos engagements doit faire fondre cette neige pour nous permettre d'aller vers
l'autre.

Une personne puis une autre et encore une troisième..mais pas de Lucette, pas le Louis..pas les vieux qui vivaient hors du village. Elle en eut le coeur serré.


Regardez autour de vous! combien de vos voisins sont là ? peu..et oui. parce qu'il est des personnes à Saint Pierre qui ne peuvent se déplacer seules et qu'aucun de nous
n'est allé les aider à venir ici, trouver de la compagnie et de l'amitié.


Les têtes se baissaient, enfin quelques unes.

N'ayez pas honte non. Il est humain de céder à la facilité. Mais il est grand que de la combattre pour le bien de son âme.

Voyez donc mes jeunes amis ici, Dudule et Bouillette. Ils seraient bien mieux au chaud dans leur foyer. Pourtant ce matin, comme tous les matins,
ils n'ont pas hésité à venir pour que nous ayons de quoi nous restaurer.

Allez chercher nos amis! vous, messire, oui, vous a droite avec le chapeau noir..vous savez où habite Lucette?

Un signe de tête répondit par l'affirmative.

Allez donc la quérir s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Dudule
P.N.J.
Dudule

Messages : 81
Date d'inscription : 10/11/2009

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyLun 11 Jan - 14:16

Pourvu je me trompi pas en donnant le pain. Faut je compte et moi les chiffres c'est comme les coquillages dans la mer. Chaque fois que j'essaie d'en attrapi un il s'enfonce et je le vois plus

Dudule arrêta ses pensées, et leva les yeux aux paroles d'Aimelin et poussa un petit soupir de soulagement, un grand sourire sur les lèvres. Au moins il aurait pas à compter les pains et se tromperait pas. Le bois y'avait pas besoin de le compter il suffisait d'en mettre dans le feu et ça il savait faire, c'était souvent lui qui le faisait à la maison.

Tout en surveillant le feu il écoutait la dragonesse, ne perdant pas une miette de son discour.

Qu'esse elle parle bien ... quand je serai grand je parlerai comme elle et je ferai de grands gestes aussi parce que ils font tous ça ceux qui parli en public.
Ils parlent fort et ils font de grands gestes.

Un petit coup d'oeil au bébé Colin qui dormait et un autre à Bouillette qui donnait du pain. Dudule se retint de rire devant la tête sérieuse de son copain qui prenait son travail avec beaucoup de sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Quasi

Quasi

Messages : 529
Date d'inscription : 04/10/2009

Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire EmptyLun 11 Jan - 18:12

L'homme était parti tête basse mais Quasi savait que la Lucette saurait le dérider. Elle continua alors que l'assistance commençait à se peupler.
La soupe faisait le plaisir des uns, le pain celui des autres, la neige celui des enfants taquins. Le feu était toujours bien haut et Quasi sentait ses joues rosir.


Aujourd'hui est le premier office hivernal. Vous êtes nombreux et j'en suis heureuse. Mais il y a de nombreux dimanches en hivers. Et il y a aussi tous les autres jours.
Venir prier, venir se réunir ici chaque semaine est une bonne chose. Mais vous ne devez pas oublier que les Lucettes, les Louis et tous ceux qui dorment dans nos rues
ont faim de nourriture et de chaleur humaine chaque jour que Pascal nous donne de vivre.

Alors mes amis, quand vous venez le matin faire votre marché, quand vous allez dans vos boutiques, quand vous allez au port décharger les rares
bateaux qui arrivent jusqu'à nous, n'oubliez pas les autres. Une miche, un sourire, un mot qui s'inquiète de l'autre, une invitation si vous le pouvez...pensez
a ce que chaque petit geste peut faire.

D'une petite boule de neige que mon Colin aime a jeter sur son père on peut faire une montagne. Et d'un petit geste anodin, on peut réchauffer une âme.
Quand l'âme a chaud, quand le coeur est écouté, la vie reste en nous.

Nous sommes sur une petite ile oui mais nos volontés sont celles que le Seigneur attend de voir à l'œuvre. Et elles sont grandes, je le sais.


Elle descendit de l'estrade pour rejoindre les villageois.


Si certains ont un panier trop plein, si vous avez profité d'une bonne affaire..si simplement vous voulez vivre dans la charité et la générosité ,partagez mes amis, partagez.

Dudule et Bouillette sont là pour recevoir vos dons. Ils sont là aussi pour offrir à ceux qui en ont besoin. Écoutez votre cœur, écoutez votre âme, Pascal veille sur nous.


Elle se mit aux cotés d'Aimelin.

Voici Aimelin, mon fiancé, votre maire. Il est là pour vous aider, vous écouter. N'hésitez pas à venir, un bonjour , une demande, un besoin...il est là.


elle prit sa main libre et la serra.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une messe peu ordinaire Empty
MessageSujet: Re: Une messe peu ordinaire   Une messe peu ordinaire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une messe peu ordinaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel des Droits Divins :: + Principauté de Guernesey + :: . SAINT-PIERRE-PORT . :: Mission Pascale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit